Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Cinéma

Rampart : En chute libre

Après avoir été filmé tabassant à mort un chauffard, un policier de Los Angeles aux méthodes à l’ancienne (Woody Harrelson, puissant) voit son avenir professionnel mis en danger et sa vie familiale s’effriter. Écrit en collaboration avec James Ellroy (L.A. Confidential), ce deuxième long métrage d’Oren Moverman (The Messenger) remplit à moitié ses promesses. D’un côté, l’envoûtante mise en scène force l’admiration. Ainsi, par une photographie aux couleurs tantôt crues, tantôt sombres, et des angles de caméra soignés, Moverman installe un climat glauque propre à la paranoïa. De l’autre côté, le récit de cet homme à la dérive finit par piétiner dangereusement et prendre tant de place que l’intrigue à propos de la corruption du LAPD s’en trouve pour le moins négligée. Enfin, Robin Wright, Sigourney Weaver, Ben Foster et Steve Buscemi complètent avec aisance la solide distribution.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie