Ne manquez rien avec l’infolettre.
Cinéma

Les saveurs du palais : Truffe

Lorsqu’un film porte principalement sur la cuisine, la moindre des choses que l’on attend de celui-ci, c’est qu’il nous mette en appétit ou nous donne l’envie de cuisiner. Rappelez-vous Le festin de Babette de Gabriel Axel, aussi austère que sensuel, ou Au petit Marguery de Laurent Bénégui, chaleureux et convivial. Or, ce n’est malheureusement pas le cas de ce film de Christian Vincent (La séparation, La discrète). Certes, quelques plans dévoilant un saint-honoré ou un bœuf en croûte de sel dans toute leur splendeur valent le coup d’œil. Toutefois, l’ensemble se révèle rigide et les deux épisodes de la vie de la cuisinière, anecdotiques et laborieusement ficelés l’un à l’autre. Aux côtés du gracieux académicien Jean d’Ormesson, Catherine Frot fait figure de reine des glaces plutôt que de reine des fourneaux. 

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie