Ne manquez rien avec l’infolettre.
Cinéma

Oz – The Great and Powerful : Aux origines d’Oz

À son arrivée dans un pays merveilleux, un magicien du Kansas (James Franco, cabotin grimaçant) doit prouver à trois sorcières (Michelle Williams, fade, Mila Kunis, piquante, et Rachel Weisz, vénéneuse), avec l’aide d’une poupée de porcelaine (voix de Joey King, touchante) et d’un singe volant (voix de Zach Braff, amusant), qu’il est l’enchanteur annoncé par une ancienne prophétie. Les effets spéciaux ayant fait des bonds de géant depuis la sortie du cultissime Wizard of Oz de Victor Fleming (1939), ce prequel de Sam Raimi ne fait certes pas pâle hommage dans ce rayon-là. Or, bien que sa vision des récits de L. Frank Baum s’illustre avec une opulence admirable, il y manque le caractère artisanal qui faisait le charme de l’original. Magique, mais pas mémorable.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie