Ne manquez rien avec l’infolettre.
Cinéma

Paris-Manhattan : En attendant Woody

L’homme de ses rêves ayant épousé sa sœur, Alice (Alice Taglioni, pétillante), pharmacienne croyant au pouvoir de guérison des films, confie ses tourments à son affiche de Woody Allen. Puis, celle que ses parents désirent voir se caser rencontre un expert en systèmes d’alarme (Patrick Bruel, sobre)… qui ne lui plaît pas instantanément. Avec son intrigue mollassonne et télégraphiée, ses sous-intrigues tirées par les cheveux d’un intérêt inégal et sa mise en scène paresseuse, Paris-Manhattan ne redonne certes pas ses lettres de noblesse à la comédie romantique. Et de penser que celle-ci se veut un hommage à ce bon vieux Woody, qui semble se demander sur quelle planète il a débarqué, donne presque envie de pleurer ou de se cacher sous son siège.