The Angels' Share : Les arnaqueurs
Cinéma

The Angels’ Share : Les arnaqueurs

Charmante et pétillante comédie sociale où de jeunes délinquants, le conquérant Paul Brannigan à leur tête, s’improvisent arnaqueurs dans l’univers des collectionneurs de whisky, The Angels’ Share n’est certes pas un grand cru, mais n’est pas mal du tout. En fait, à l’instar d’un bon whisky, on le savoure avec délectation alors que Ken Loach et Paul Laverty dénoncent avec une fraîche insolence la situation des jeunes des milieux défavorisés. D’un rythme épousant parfaitement le joyeux groupe aux gueules incroyables s’exprimant avec une parlure des plus colorées, The Angels’ Share enchaîne vivement les scènes cocasses et les répliques désopilantes où l’on écorche tour à tour l’autorité et l’élite sociale. Si l’optimisme du film jure avec la réalité, le regard tendre et empathique de Loach l’emporte sur tout.