Ne manquez rien avec l’infolettre.
Cinéma

The Theory of Everything : Tout l’amour du monde

The Theory of Everything, film biographique de James Marsh, suit le parcours amoureux et douloureux du grand physicien britannique Stephen Hawking.

Le célèbre physicien théoricien Stephen Hawking a vécu une belle histoire d’amour avec sa première femme, Jane. Ce biopic, basé sur l’autobiographie Travelling to Infinity: My Life with Stephen de celle-ci et adapté pour le 7e art par le Britannique James Marsh (les documentaires Man on Wire, Project Nim), suit l’évolution du couple à travers les embûches, alors que la maladie paralyse le physicien de plus en plus.

On laisse donc le côté académique de la vie de Hawking pour se concentrer sur ces deux jeunes amoureux, faits l’un pour l’autre. Dans les années 1960, Stephen (Eddie Redmayne), alors un brillant étudiant à l’Université Cambridge, tombe amoureux de Jane (Felicity Jones). Subitement, on lui diagnostique une dystrophie neuromusculaire, maladie gravement dégénératrice. On lui donne deux ans à vivre. Malgré tout, le couple décide de vivre pleinement. Jane s’occupera de Stephen et de leurs trois enfants alors que la carrière du physicien monte en flèche mais qu’il est de moins en moins autonome.

The Theory of Everything est réussi dans l’ensemble. Bien dosé, il y a des touches d’humour aux bons moments et des passages très émouvants. On verra probablement – avec raison – Eddie Redmayne aux Oscars 2015 pour sa performance très physique et transformatrice et on applaudit ce biopic touchant et efficace. Toutefois, le tout reste profondément conventionnel. On aurait aimé gruger certains points davantage, comme en savoir plus sur l’impact de la maladie sur sa famille immédiate, ses enfants, par exemple, mais ceux-ci ne font que de brèves apparitions dans le film. On s’attarde plutôt aux aléas de la vie de couple et à celui et à celle qui se tailleront éventuellement une place permanente dans le coeur de Stephen et Jane alors que leur amour s’éloigne.

***

Sortie en salles Montréal le 14 novembre / Québec le 28 novembre

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie