Vox Lux : portrait du 21e siècle
Cinéma

Vox Lux : portrait du 21e siècle

Marqué par des tragédies tels le massacre de Columbine, les attaques du 11 septembre et les attentats à Paris, le réalisateur Brady Corbet présente son film Vox Lux, un portrait d’une vedette à l’ère du 21e siècle.

Genèse du parcours de la pop star Céleste vers la gloire, le film débute en 1999, alors qu’elle est encore une jeune adolescente. Cette année-là, une fusillade éclate dans son école et Céleste est parmi les survivants. Dans son lit d’hôpital, elle passe plusieurs heures à composer avec sa soeur Eleanor une chanson qui, présentée lors d’une cérémonie de commémoration, lancera sa carrière. Celle-ci se poursuit jusqu’à l’âge adulte, en 2017, alors que Céleste s’apprête à lancer la nouvelle tournée de son sixième album: Vox Lux.

Récipiendaire du prix Orizzonti du meilleur réalisateur à la Mostra de Venise pour son premier film Childhood of a Leader (2015), Brady Corbet, un acteur américain vu dans des films majeurs d’Olivier Assayas, de Lars Von Trier et de Michael Haneke, nous propose maintenant son deuxième long métrage.

Le réalisateur Brady Corbet
Le réalisateur Brady Corbet

Vox Lux porte à l’écran Natalie Portman dans le rôle de Céleste à l’âge adulte – rappelant son personnage complexe et sombre dans Black Swan (2010) – et Jude Law dans le rôle de l’imprésario de la starlette. L’auteure-compositrice-interprète Sia a contribué à la musique du film, dont la chanson-thème Wrapped Up. On y reconnaît bien son esthétique pop singulière.

Le film est divisé en trois parties: le prélude, l’acte 1 et l’acte 2. Le tout est ponctué d’interventions de la voix grave d’un narrateur omniscient. La première partie du film est consacrée à la vie de la jeune Céleste, brillamment interprétée par la jeune Raffey Cassidy. Le ton est rapidement donné avec une fusillade particulièrement difficile à regarder. Réalisée avec finesse, la scène est une intense décharge qui nous rapproche du personnage et de ses traumas.

À 31 ans, Céleste chancelle entre sa vie de pop star et sa vie personnelle. Elle est mère d’une jeune adolescente avec laquelle la communication est difficile. Sa relation autrefois si complice avec sa soeur Eleanor (Stacy Martin) est désormais conflictuelle.

Vox Lux est un récit réussi sur l’héritage de la violence. Il en sort un portrait douloureux d’un siècle tourmenté à la recherche d’espoir et de légèreté.

Sortie en salle le 25 décembre au Cinéma du Parc à Montréal, puis au Québec en janvier 2019.