Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Les incontournables de la rue Sainte-Catherine
#Dossier

Les incontournables de la rue Sainte-Catherine

Ils ont marqué l’histoire de Montréal et le cœur de ses habitants. Ils résistent au passage du temps et aux bouleversements de la métropole. Ils ont contribué à l’essor économique et culturel du centre-ville. Voici les incontournables de la rue Sainte-Catherine…

BOUTIQUES SPÉCIALISÉES

Henri Henri
189, rue Sainte-Catherine Est – Montréal
henrihenri.ca

Fière et authentique, la boutique de couvre-chefs pour hommes et femmes semble être figée dans le temps et exhale le parfum nostalgique des années 1930, moment de sa fondation par Honorius Henri et Jean-Maurice Lefebvre. C’est cette institution montréalaise qui a popularisé l’expression «faire le tour du chapeau» au hockey, car à l’époque, elle remettait gratuitement un chapeau aux joueurs du Canadien qui avaient marqué trois buts dans un même match.

Pantalons supérieurs
69, rue Sainte-Catherine Est – Montréal

Depuis 75 ans, la famille Stroll gère la boutique Pantalons supérieurs, la passion du pantalon s’étant transmise de père en fils. Dépositaire officiel de la marque Levi’s, le magasin en propose une large sélection, mais offre aussi plusieurs autres jeans griffés. Au fil des années, de nombreuses vedettes sont venues chercher leur paire et rendre hommage à cet endroit mythique, un des seuls à combiner ces trois qualités: un service personnalisé, des ajustements gratuits sur place et de très bons prix.

GRANDES SURFACES

La Maison Ogilvy
1307, rue Sainte-Catherine Ouest – Montréal
holtrenfrew.com/holt-renfrew-ogilvy

Symbole montréalais du magasinage haut de gamme, la Maison Ogilvy est un arrêt obligatoire pour les touristes et les shopaholics de ce monde. Fondé au milieu du 19e siècle par James Ogilvy, le magasin est passé entre les mains de plusieurs propriétaires au fil des années et fait maintenant partie de la famille Holt Renfrew, qui s’emploie à la garder au goût du jour. Elle reste cependant un emblème pour tous ceux qui, enfants, s’émerveillaient devant ses grandes vitrines mécaniques de Noël.

Maison Birks
620, rue Sainte-Catherine Ouest – Montréal
maisonbirks.com

Henri Birks a ouvert sa première bijouterie à Montréal en 1879 et fit construire le célèbre édifice de la rue Sainte-Catherine 15 ans plus tard. Rénovés en 2018, les 7 700 pieds carrés du magasin abritent les grandes marques de joaillerie et de montres, les collections Birks et quelques articles de luxe pour la maison. Bien que les travaux de modernisation aient rafraîchi le lieu centenaire, des traces de l’architecture de l’époque ont été conservées et le détour en vaut la peine. Un magnifique hôtel ainsi qu’une brasserie française complètent l’offre de la Maison Birks.

La Baie d’Hudson
585, rue Sainte-Catherine Ouest – Montréal
labaie.com

Anciennement occupé par le magasin Morgan’s, le grand édifice situé en face du square Phillips héberge La Baie d’Hudson à partir du début des années 1960. Comprenant aujourd’hui 8 étages, le magasin offre pratiquement tout: matelas, meubles, électroménagers, vêtements pour hommes et femmes, produits de beauté et accessoires. On y retrouve même une boutique Nespresso et un centre Clarins. Facile de se perdre dans ce labyrinthe qui connecte également avec le Montréal souterrain.

DeSerres
334, rue Sainte-Catherine Est – Montréal
deserres.ca

La succursale DeSerres de la rue Sainte-Catherine impressionne par sa taille immense. Fournitures pour les beaux-arts, service d’encadrement sur mesure, outils de bricolage; vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour vos projets artistiques ou de décoration. À proximité des bureaux de l’UQÀM, le magasin bénéficie d’une réputation de qualité qui ne dérougit pas depuis sa fondation par Omer DeSerres en 1908. La marque détient maintenant 34 succursales à travers le Canada.

RESTAURANTS

Reuben’s Deli
1116, rue Sainte-Catherine Ouest – Montréal
reubensdeli.com

Une visite au Reuben’s Deli s’impose quand on veut vivre pleinement l’expérience Sainte-Catherine. Ce restaurant éblouit la rue de sa gigantesque enseigne lumineuse depuis plus de 40 ans et est surtout réputé pour son smoked meat légendaire découpé à la main. L’ambiance conviviale est parfaite pour un repas en famille ou entre amis, car tout le monde y trouvera son compte parmi le vaste choix de salades, grillades, sandwiches et autres plats classiques.

Mister Steer
1198, rue Sainte-Catherine Ouest – Montréal
mistersteer.com

Le Mister Steer est ouvert depuis 1958. Qu’est-ce qui fait sa popularité? Peut-être sa proximité avec le Centre Bell, qui en fait l’emplacement idéal pour les amateurs des Canadiens. En effet, les soirs de match, le restaurant déborde de clients arborant les couleurs bleu-blanc-rouge. Ou encore à cause de son célèbre Monsieur Steerburger, gagnant de plusieurs prix culinaires. Ou simplement parce qu’on a l’impression de retrouver la chaleur de la maison de nos grands-parents où le décor n’a presque pas changé depuis plus de 50 ans.

CLASSIQUES DE LA NUIT

Foufounes électriques
87, rue Sainte-Catherine Est – Montréal
foufouneselectriques.com

Dès l’arrivée de la pénombre, la rue Sainte-Catherine dévoile sa face cachée et laisse la place aux soirées débridées. Parmi les boîtes cultes au caractère indomptable, Les Foufounes électriques et leur devanture effritée aux allures gothiques frappent l’imaginaire. Depuis 1983, l’antre de l’underground montréalais a accueilli d’innombrables amateurs de bière et de punk, certes, mais aussi de grosses pointures de la scène musicale internationale telles que Nirvana, Green Day et Queens of the Stone Age. Aujourd’hui encore, le bar figure parmi les adresses favorites des rockeurs.

Cabaret Mado
1115, rue Sainte-Catherine Est – Montréal
mado.qc.ca

La devanture excentrique est annonciatrice de la suite: le Cabaret Mado dévoile ses dessous affriolants et nous entraîne dans un univers exubérant au cœur d’un quartier gai qui ne dort que très rarement. Drag-queens sublimes aux robes scintillantes y performent dans des numéros thématiques qui naviguent entre glamour et satire. Mené par la reine des drags Mado Lamotte, le cabaret attire chaque semaine son lot de curieux et d’invétérés depuis 2002. Un lieu survolté qui promet à tous de passer une bonne soirée.

Mado Lamotte, photo : Marie Li Di Cesare

SPECTACLES

Théâtre du Nouveau Monde
84, rue Sainte-Catherine Ouest – Montréal
tnm.qc.ca

De luxueux théâtre à salle de cinéma en passant par spectacles burlesques, le bâtiment centenaire qui abrite maintenant le TNM possède une riche histoire qui a marqué la scène montréalaise. Aujourd’hui sous la direction de Lorraine Pintal, ce berceau du théâtre québécois situé dans le Quartier des spectacles voit passer les plus grands comédiens et metteurs en scène de la province dans des productions classiques nationales et internationales, tout en laissant une place à la création.

MTELUS
59, rue Sainte-Catherine Est – Montréal
mtelus.com

L’histoire du MTELUS est longue et sinueuse. L’édifice servait tout d’abord de patinoire en 1884. Il fut ensuite converti en théâtre puis en cinéma avant d’être la proie des flammes. Comme un phénix qui renaît de ses cendres, le lieu se reconstruira et ne perdra jamais sa vocation artistique jusqu’à devenir le Métropolis, une des salles de spectacles les plus connues de Montréal. Il a accueilli de multiples artistes de renommée internationale comme David Bowie, Prince, Radiohead, Green Day, Björk et Coldplay, et fait toujours partie de l’identité musicale québécoise.