Ne manquez rien avec l’infolettre.
Archway, le resto 100% botanique : une autre façon de manger
Histoires

Archway, le resto 100% botanique : une autre façon de manger

Ouvert depuis un mois, ce restaurant dévoile une carte et un concept prometteurs. Du beau, du bon, du frais et… du végane. Rencontre avec la fondatrice de cet espace qui se veut inspirant pour tous les foodies.

La rue Wellington s’est dotée il y a peu d’une nouvelle tablée au décor épuré signé Maude Gilbert  : la courbe de ses arches est une invitation à passer dans un autre monde. Comme un nouvel espace spatio-temporel – et surtout gustatif  –, Archway invite les curieux et les gourmands à découvrir un monde végétal.

« Archway vise à se positionner comme un vecteur de changement des habitudes de consommation alimentaires au cœur de la communauté montréalaise. Nous souhaitons partager notre passion pour la gastronomie à travers les couleurs, les textures, la créativité culinaire et l’expérience chaleureuse », peut-on lire sur le site web.

À l’origine de ce projet, une jeune Montréalaise de 26 ans, Josianne Marcoux. Passionnée par le beau, la pétillante propriétaire a d’abord fait des études en design d’intérieur. « Aujourd’hui, cet aspect de moi se retrouve dans le restaurant, notamment à travers les arches qui représentent une sorte d’invitation, un passage vers quelque chose de nouveau. Je me suis aussi inspirée de mes voyages, notamment au Portugal, pour décorer l’espace », explique-t-elle.

Josianne est aussi végétarienne. Depuis plus de dix ans, elle bannit de son assiette viande et poisson et tend de plus en plus vers le véganisme. « J’ai tenu un blogue sur lequel je publiais des recettes. Je me suis lancée dans la création culinaire car je voulais montrer qu’on pouvait être un athlète sans forcément manger de viande et qu’un régime végétalien était tout à fait possible », explique celle qui pratique le crossfit.

Si la jeune entrepreneuse a délaissé un peu son blogue, elle tient toujours un compte Instagram qui a de quoi donner l’eau à la bouche. Un peu comme la carte de son restaurant, le premier 100% végé dans Verdun. Josianne parle plutôt de restaurant « 100% botanique », car selon elle le terme « végane » peut faire peur et plusieurs stéréotypes et idées reçues collent encore à ce mot.

Remplacer la protéine animale par une protéine végétale

On trouve sur sa carte le Showfu, un sandwich fait de pesto de graines de citrouille, de tofu ricotta, de belles tomates heirloom, de pleurotes et d’échalotes, le grand succès de la maison jusqu’à maintenant. On trouve aussi des mini-burgers : salade de chou rouge et pomme jacquier servis avec sauce maison bbq. Les desserts ne sont pas non plus en reste. Le Ferrari rocher par exemple, dont le nom s’inspire directement de la cheffe qui est derrière les fourneaux, Andréa Ferrari, est une bouchée d’énergie au nutella (fait maison et végane!) et riz croustillant. Et pour surprendre sa clientèle, la cheffe mise aussi sur l’originalité, notamment avec sa bouchée de caramel d’aubergines salées.

« On a fait beaucoup de tests et d’essais-erreurs, puis ma cheffe a travaillé dans beaucoup de restaurants avant-gardistes et innovateurs. L’idée était toujours de montrer qu’il est tout à fait possible de remplacer une protéine animale par une protéine végétale. Les possibilités culinaires sont infinies », explique Josianne.

Et que dire de la multitude de smoothies qu’offre le Archway : le Safari ride, par exemple, est presque un repas à lui tout seul. Il se compose de bananes, cacao, beurre d’arachides, dattes et lait de cajou, le tout servi avec en garniture des noix de cajou, de la banane et du granola. Autre fierté de Josianne : ses lattés ultra colorés comme le latte betterave, l’un des coups de cœur des clients.

Nachos véganes et martini betterave

Derrière cette carte minimaliste mais gourmande, Josianne ne cache pas sa volonté d’inspirer ses clients, de les pousser à s’ouvrir à de nouvelles saveurs et d’insuffler un désir de changement d’habitudes de vie. Elle concède que la tâche est ardue, surtout qu’elle a ouvert en plein hiver : « C’est pas vraiment la meilleure saison pour se lancer… » Mais la jeune femme est déterminée à transmettre ses valeurs via son restaurant et à prouver qu’il n’est pas si compliqué de cuisiner végétalien. « L’idée c’est de donner envie aux gens de refaire des recettes véganes à la maison », explique-t-elle.

Si Archway est pour le moment un café et restaurant offrant lunch et brunch, Josianne a tout de même lancé des [email protected] les jeudis et vendredis, durant lesquels il est possible de déguster des nachos et des hot dog véganes tout en sirotant un martini à la betterave. Car oui, Archway propose aussi des cocktails originaux et uniques, comme le Mate spritz, qui se compose de gin portage, de mate libre hibiscus et de fleurs comestibles ou agrumes déshydratés, ou encore le Not so detox, fait de vodka White Keys, de liqueur Saint-Germain, jus de carotte et amer à la poire. Le tout toujours avec des spiritueux québécois, car Josianne a à cœur de mettre en valeur les produits d’ici. Les amateurs de bières et vins nature seront aussi servis.

À la question de savoir si un tel projet ne terrifie pas un peu la jeune femme de 26 ans, Josianne répond : « Oui, mais on a qu’une seule vie à vivre… »