Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Un nouvel angle pour les paysages urbains.
Photo mobile

Un nouvel angle pour les paysages urbains.

Que ce soit en voyage ou dans votre propre patelin, il vous est certainement déjà arrivé de vouloir photographier un édifice, un coin de rue ou une place publique à l’architecture frappante. Dans ce second article de la série À l’épreuve de l’instantané, nous vous donnerons quelques trucs qui devraient vous permettre de prendre des images urbaines plus intéressantes.

Levez les yeux

Si vous vous promenez en ville, tout particulièrement dans le centre-ville d’une métropole importante, les plus belles photos ne se trouvent fort probablement pas au niveau de vos yeux. Pour créer des compositions originales et des clichés plus impressionnants, un truc simple vous donnera un coup de main: regardez en l’air! Effectivement, les différents gratte-ciels et bâtiments historiques se mêlent alors sur un fond de ciel, créant d’étranges angles et vous permettant de capturer des images plus artistiques. En combinant quelques types de bâtiments différents et en laissant une bonne part au ciel, vous devriez arriver à créer quelque chose d’unique qui se distinguera des photos de touristes habituelles.

La force de la répétition

On a souvent l’habitude de vouloir capturer l’ensemble d’un sujet en photographie. Mais, en photo d’architecture urbaine, il peut parfois être assez difficile de croquer un édifice au complet. Il y a toutefois un aspect plus intéressant que le plan d’ensemble, surtout sur les bâtiments plus modernes, qu’on ne penserait pas automatiquement à mettre en vedette: la répétition des motifs. Concept toujours très fort en imagerie, la répétition donne lieu à des photographies plus abstraites, mais particulièrement attrayantes. Les angles multiples composants les gratte-ciels métropolitains sont tout spécialement remarquables dans ce type de clichés.

Servez-vous (bien) du zoom

Nos cellulaires sont plus performants que jamais, et certains d’entre eux offrent désormais des options de zoom assez impressionnantes. Grâce à ces fonctionnalités, vous pouvez plus facilement prendre des images de grattes-ciels en hauteur tout en demeurant sur le plancher des vaches. Cela ouvre la porte à de nouvelles compositions étonnantes en milieu urbain si vous savez garder l’oeil ouvert et attentif. Par contre, comme toute évolution technique, le zoom ne doit pas être utilisé comme une béquille; la parcimonie est la clé! Même si vous pouvez zoomer jusqu’à 50x, cela ne veut pas dire que vous le devez. N’oubliez jamais que la composition passera toujours avant la prouesse technique. Parfois, en reculant un peu, on obtient des images beaucoup plus fortes.  

Photo prise à 10x, composition faible
Même photo prise à 5x, avec plus de contexte et une composition plus agréable

N’hésitez pas à vous pencher!

Finalement, un dernier petit truc esthétique. Alors qu’on tente trop souvent de trouver le parfait cadrage en nous tenant debout, c’est parfois tout près de la chaussée qu’on peut obtenir les images les plus dramatiques. En accotant carrément votre cellulaire au sol et en jouant avec l’angle de haut en bas, vous parviendrez à obtenir une perspective de contre-plongée exagérée qui ajoute une prestance encore plus impressionnante aux bâtiments que vous photographiez. Si votre téléphone offre un mode «wide», comme le Huawei P30 Pro, cette fonction rendra les images encore plus saisissantes.

Un petit traitement noir et blanc ajoutera à l’effet!

Présenté par