Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Manger avec les yeux
Photo mobile

Manger avec les yeux

La bouffe est définitivement l’un des trucs les plus intéressants à prendre en photo. Rien comme un beau cliché de votre souper de la veille pour épater tous vos amis avec vos aptitudes de chef! Avec ces quelques petits trucs tout simples, votre feed Instagram sera digne des plus beaux livres de cuisine.

changez d’angle

Si vous suivez quelques blogs culinaires ou si vous avez des amis qui prétendent au titre de photographe de bouffe, vous avez certainement vu et re-vu passer de nombreux clichés pris en hauteur, directement au-dessus du plat. En plus d’être usée à la corde, cette technique vous donne des airs d’acrobate au resto, debout sur votre chaise et penché au-dessus de la table. Si vous préférez à la fois garder les fesses sur votre siège et produire une photo qui vous donnera un peu moins l’impression d’un déjà-vu, changez donc d’angle! En plaçant votre cellulaire un peu en dessous de la hauteur de votre poitrine et en l’approchant un peu plus de la table, vous donnerez à la photo un angle rappelant celui qu’on a en regardant directement l’assiette. Cela fera plus aisément connecter les yeux de vos followers avec leurs estomacs! 

La sempiternelle vue du dessus, agréable mais peu originale
Avec un peu d’angle, look plus distinctif

rapprochez-vous 

Alors qu’on a plutôt l’habitude de se reculer pour prendre un plan d’ensemble de notre assiette et de ce qui l’entoure, il ne faut pas oublier que l’un des aspects les plus satisfaisants de la nourriture est le mélange des textures. Si votre téléphone a une fonction macro, c’est là où elle peut entrer en jeu en vous permettant de capturer des images à la fois saisissantes et alléchantes. Voyez comme ces bouts d’oignons verts ont l’air croustillants et ce poulet juteux!

sortez manger dehors

Si vous avez la chance de manger un joli plat sur la terrasse d’un resto ou sur votre propre galerie, vous avez accès au meilleur éclairage sur le marché: le soleil. Par temps ensoleillé, vous serez capable de prendre tous les moindres détails de votre assiette avec une lumière magnifique. Les reflets brillants dans les légumes frais, les couleurs vives et les blancs étincelants donneront à votre plat des airs à faire saliver d’envie tous vos amis! Ça vaut donc la peine d’aller s’installer à l’extérieur si vous avez cuisiné une assiette particulièrement jolie. Si votre cellulaire possède une fonction vous permettant de jouer avec l’ouverture de son objectif, c’est le genre de photo qui bénéficiera d’un léger flou en arrière-plan.

De plus, n’hésitez pas à entamer le repas pour prendre un cliché encore plus appétissant. Une assiette à moitié mangée n’est pas très attrayante, mais il n’y a rien comme le moment où on crève le jaune encore coulant d’un oeuf pour donner faim à vos amis!

En pleine préparation

Pour terminer, n’oubliez pas qu’un aliment en préparation peut être tout aussi sexy (sinon plus!) qu’une assiette montée. Le temps du barbecue est enfin de retour, et c’est définitivement l’accessoire le plus utile pour mettre vos amis en appétit en voyant vos photos. Les oranges brulés tirant sur le noir d’un halloumi bien cuit ou les stries du grill sur votre morceau de viande (ou votre aubergine, pour les végés de ce monde!) deviennent des éléments forts de votre composition, attirant automatiquement le regard. Bon appétit! 

Le Huawei P30 Pro a des capacités phénoménales en basse lumière; cette photo a été prise vers 20h!

Présenté par