Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Le Ricaneux, entre tradition et découverte
Place publique

Le Ricaneux, entre tradition et découverte

L’automne déjà entamé, c’est le moment idéal pour visiter les producteurs locaux et profiter des récoltes qu’ils ont à nous faire découvrir. La famille Mc Isaac du domaine Le Ricaneux cultive des fruits indigènes parmi lesquels on retrouve l’aronia, la framboise, la fraise et le sureau, qui sont transformés en alcools de petits fruits.

Entreprise familiale depuis plus de trente ans, le domaine Le Ricaneux peut se vanter d’être le plus vieux producteur d’alcools de petits fruits au Québec. Il s’insère d’ailleurs parfaitement dans le parcours de la Route des vins de Bellechasse, qui sillonne les terres agricoles longeant le fleuve Saint-Laurent. Niché dans un décor champêtre, Le Ricaneux accueille près de 5 000 visiteurs par année qui se baladent à travers les champs, explorent diverses cultures du terroir et dégustent les vins et crèmes fabriqués sur place.

Retour à la terre

En 1973, après un séjour dans les Maritimes et souhaitant s’installer loin de la ville, Jacques Mc Isaac et son épouse Madeleine Roy font l’acquisition d’une ferme à Saint-Charles-de-Bellechasse, qui deviendra plus tard le domaine Le Ricaneux. «Mon père a toujours eu un intérêt pour les petits fruits. On en avait une belle variété sur la propriété et il fabriquait déjà des alcools», explique Nathalie Mc Isaac, aujourd’hui à la barre de l’entreprise.

Après quelques années d’essais concluants, la famille a pris la décision de se lancer dans une culture à plus grande échelle. «Dans notre domaine, en lien avec le MAPAQ [ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec], on est ouverts à l’innovation pour les cultures émergentes. Vers la fin des années 90, on a développé la culture de l’amélanche et d’autres petits fruits comme le sureau, et c’est à partir de ce moment-là que la crème de sureau a été produite.»

Une belle gamme de produits

Jusqu’à la fin de l’année, Le Ricaneux ouvre ses portes les fins de semaine de 10h à 17h et mettra en lumière leur belle gamme de produits, dont le Ricaneux (vin de fraise et framboise), le Patriache (vin de fraise et de framboise vieilli 15 ans) et le Portageur (vin fortifié de petits fruits). Il faut essayer d’ailleurs l’étonnante crème de sureau, qui aura sans doute l’effet d’un voyage exploratoire gustatif chez les amateurs de découvertes.