Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Seingalt : les coulisses gourmandes de la Place des Arts
Place publique

Seingalt : les coulisses gourmandes de la Place des Arts

Depuis 19 ans, un restaurant à l’intérieur du plus vibrant lieu de spectacles montréalais accueille une belle clientèle friande de bonne chère et d’élégance.

Avec son décor moderne et raffiné jouant sur les couleurs de rouge, de noir et de blanc, le Seingalt évoque immédiatement les scènes qui l’entourent à la Place des Arts. Mais ici, on ne vient pas assister à un spectacle, on y participe pleinement en savourant un bon repas avant une représentation ou entre deux rendez-vous en journée.  Le service hors-pair qui distingue le restaurant contribue également à cette sensation de pause feutrée et gourmande. Les clients, souvent des habitués de l’endroit, connaissent leurs serveurs, voire les embrassent. C’est dire à quel point le Seingalt a su se constituer une clientèle fidèle.

Une fidélité qui s’explique aussi par la qualité constante qui se retrouve dans les assiettes. Le chef Benoît Lechasseur, aux commandes depuis 19 ans, a conçu une carte à 95% sans gluten qui compte aujourd’hui plusieurs classiques incontournables, comme les tartares de saumon et de bœuf, le gratin de pétoncles et la tarte au sirop d’érable maison. Ce qui ne l’empêche pas de proposer, selon la saison et les arrivages, plusieurs plats du jour plus éclatés, comme du tataki de thon au jus de betteraves et gingembre, ou du flétan et crevettes grillées dans une sauce au curry. Les végétariens et les végétaliens ont aussi accès en tout temps à des choix sur le menu.

En scène, le midi comme le soir

La clientèle du Seingalt n’est pas uniquement composée d’adeptes de spectacles. Les petits groupes d’amis, les familles, les duos en tête-à-tête, les travailleurs et les gens d’affaires s’y rendent pour déguster les plats à la carte et profiter en semaine des formules du midi, composées d’un des plats du jour associé à un potage et un café. Raviolis de champignons à l’huile de truffe, boulettes de seitan à la sauce tomate, souris d’agneau en pappardelles… Il y en a pour tous les goûts et les budgets.

Le même soin et la même variété se retrouvent dans la carte des vins de l’établissement, qui compte une quarantaine d’étiquettes se déclinant entre 40 et 130 $ la bouteille. Le Seingalt propose également huit vins blancs et rouges au verre, une approche très populaire auprès de ceux qui disposent de moins de temps. De plus, on peut y savourer de délicieux cocktails, ainsi que des bières microbrassées. Bref, ce restaurant n’a peut-être pas pignon sur rue, mais il mérite largement le déplacement. Une adresse à ajouter à votre liste de bonnes tables du centre-ville!