Ne manquez rien avec l’infolettre.
Spa Ovarium : lumière et couleurs pour affronter l'hiver
Place publique

Spa Ovarium : lumière et couleurs pour affronter l’hiver

Qui ne rêve pas d’être capable de libérer son esprit du stress quotidien en trente minutes ou de fuir la grisaille hivernale sans avoir à sauter dans un avion? C’est ce rêve éveillé qu’offre le Spa Ovarium avec son soin de lumino-relaxation PSIO.

Le PSIO est une technologie qui allie la luminothérapie et la chromothérapie à une bande sonore afin de stimuler ou de relaxer l’esprit de son utilisateur. Le procédé est simple : on enfile une paire de techno-lunettes munie d’écouteurs, on sélectionne un programme et on s’installe confortablement. On se laisse alors envoûter par la symphonie des couleurs projetée sur nos yeux — ouverts ou fermés — par les lunettes, pendant qu’une musique ou une voix nous entraîne loin des soucis de tous les jours.

Si les utilisations les plus évidentes du PSIO sont de permettre d’attaquer la matinée pleinement énergisé ou de nous aider à déconnecter après une longue journée au travail, l’appareil offre aussi des programmes pour la gestion du stress, pour retrouver la confiance en soi ou pour stimuler la créativité, le tout grâce à des techniques de suggestion positive.

« Les pulsations lumineuses du PSIO surstimulent nos sens en douceur et font en sorte que notre mental décroche, explique Marie-Claude Bourque, responsable de la promotion des soins au Spa Ovarium. Le PSIO nous permet d’utiliser les ressources profondes auxquelles on n’a pas accès lorsqu’on est envahi par nos peurs ou nos anxiétés. »

La technologie à la rescousse 

C’est en 1990 que Bernard Meloche découvre la lumino-relaxation. Ayant déjà introduit les bains flottants au Québec, le président fondateur du Spa Ovarium était à la recherche d’autres technologies capables de répondre aux grands maux de notre époque que sont le stress, l’angoisse et l’anxiété. « Tout le monde dit se sentir éparpillé, en manque de temps. L’idée est de se rapprocher de soi. C’est pour ça que j’ai toujours été à la recherche d’alternatives modernes à la méditation qui, elle, demande beaucoup de temps et de dévouement », raconte Bernard.

La force du PSIO se trouve selon lui dans sa simplicité et ses innombrables utilisations : « Chacun peut choisir le thème sur lequel il veut travailler. Il y a un programme pour arrêter de fumer, un programme pour ceux qui ont des problèmes de sommeil, un programme pour préparer à une opération et un autre pour se remettre sur pieds ».

Et pour ceux qui voudraient combattre la dépression saisonnière associée au manque de lumière l’hiver, le PSIO, aussi disponible à la location, offre une aide intéressante en alliant luminothérapie, chromothérapie et suggestion positive, explique Marie-Claude : « On sous-estime beaucoup l’effet des couleurs sur l’esprit — on le sent lorsqu’on va dans le Sud —, et la chromothérapie a un immense impact sur notre moral. De plus, les outils de suggestions positives des programmes nous aident à sortir du trou » émotionnel qu’est la dépression saisonnière.

La solution rêvée est maintenant à notre portée. Il ne reste plus qu’à s’allonger, enfiler les lunettes et laisser son cerveau s’évader…