Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Un Noël au château
Visite

Un Noël au château

Il n’est jamais trop tôt pour se plonger dans le temps des fêtes. Et à Fairmont Le Château Frontenac, à Québec, on a décidé de sortir sapins de Noël, boules colorées et paquets cadeaux dès le mois de novembre. L’établissement profite de ce moment pour gâter ses clients…

Allée de sapins couverts de leurs plus beaux atours, ambiance féerique et menu de fêtes… Fairmont Le Château Frontenac ne lésine pas sur les moyens pour immerger ses clients dans la magie de Noël avant l’heure. Pour les gâter, l’établissement lance comme chaque année ses offres baptisées Noël dès novembre.  Ainsi, les tarifs des nuitées sont bien plus bas que d’ordinaire: à partir de 199$ du dimanche au jeudi et à partir de 219$ du vendredi au samedi.

«C’est le meilleur moment pour profiter de prix abordables», assure Maxime Aubin, directeur adjoint marketing et communication à Fairmont Le Château Frontenac. Avec l’offre familiale, les clients bénéficient également d’un rabais de 25$ au restaurant et au spa. «Cette période de l’année est une période un peu plus calme. Le château est un endroit qui fait toujours rêver petits et grands. Certains estiment qu’ils n’ont pas les moyens de s’y offrir une nuit, c’est l’occasion pour eux de vivre cette expérience à moindre coût grâce à nos offres d’avant les fêtes justement», ajoute Maxime.

Le restaurant Le Champlain du château dévoilera également son menu cinq services à 99$ par personne. Tous les couples qui voudront en profiter se verront par ailleurs offrir un exemplaire du nouveau livre dédicacé du chef, Stéphane Modat, qui, après plusieurs années de services en France pour des restaurants étoilés Michelin a décidé de franchir l’Atlantique. Il a d’ailleurs été nommé Chef de l’année en 2019 aux Lauriers de la gastronomie québécoise.

Ateliers variés

Le château propose également des activités intérieures, notamment une série d’ateliers thématiques qui changeront chaque fin de semaine. «Nous proposons des ateliers depuis au moins dix ans. C’est une belle occasion pour les gens de se mettre dans l’ambiance des fêtes», croit Maxime. Dès novembre, les clients en hébergement pourront y participer gratuitement. Ceux qui ne restent pas à l’hôtel pourront toutefois aussi y participer en achetant un billet, qui inclut également un repas.

La collaboratrice du Devoir et de Radio-Canada Catherine Ferland donnera un atelier autour de la gastronomie, et le chef pâtissier du restaurant du château offrira quant à lui un atelier autour du thé. «Il y aura aussi Nicolas Duvernois, le créateur de Pur Vodka, qui sera présent pour un atelier le 30 novembre. On verra ce qu’on peut faire comme cocktails avec ses produits», indique Maxime au sujet de l’atelier de mixologie.

Les amateurs de gastronomie pourront aussi profiter d’un atelier sur la pêche durable proposé par Stéphane Modat; l’occasion pour lui de présenter son nouveau livre Cuisine de pêche. Sur ce même thème, le vidéaste et aventurier Mario Cyr offrira une conférence sur ses explorations marines, qui promet de faire voyager les spectateurs.

Enfin, un atelier vous apportera des conseils pour bien recevoir pendant les fêtes. Fleur D’Europe sera là pour guider la mise en place d’une table fleurie des fêtes, le directeur culinaire du château Frédéric Cyr mènera un atelier Petit-déjeuner, et Maxime Ménard expliquera quant à lui les secrets de la mixologie festive.

Comme une forêt dans le château

Le château se pare d’un décor féerique, frappé par la magie de Noël avant l’heure. «Nous avons gardé notre traditionnelle allée de sapins, chacun d’eux étant commandité par une entreprise qui le décore à sa façon. Puis les fonds seront reversés à la Fondation du CHU de Québec, plus spécifiquement au Centre Mère-Enfants Soleil, explique Maxime. Cette année, nous soutenons Dr Clown, qui a pour mission de redonner le sourire aux enfants malades.»

L’année dernière, une vingtaine d’arbres accueillait les visiteurs dans le lobby. Cette année, Fairmont Le Château Frontenac espère en avoir autant pour émerveiller petits et grands. «Ça donne un effet assez spectaculaire, c’est un peu comme si une forêt avait poussé dans le château», décrit Maxime avec enthousiasme. Les visiteurs pourront d’ailleurs voter pour leur arbre préféré et tenter de gagner un séjour à Fairmont Le Château Frontenac.

L’établissement compte bien profiter aussi de sa situation géographique particulièrement avantageuse: juste en bas du funiculaire, le quartier du Petit Champlain brillera de mille feux, et un peu plus loin le marché de Noël allemand se tiendra pour une nouvelle édition. Organisé par la communauté allemande de la capitale nationale, ce marché offre des produits d’artisanat, à boire et à manger. Pas bien loin du château, la patinoire de la place d’Youville accueillera les clients les plus sportifs qui voudront faire quelques boucles piquées, patins aux pieds…