Ne manquez rien avec l’infolettre.
La caverne d'Ali Baba de la boutique DDD
Visite

La caverne d’Ali Baba de la boutique DDD

Acheter quelque chose de beau, d’utile et d’écoresponsable, c’est possible. C’est même la raison d’être de DDD, cette boutique qui a pignon dans le quartier Rosemont. La fondatrice et propriétaire nous en ouvre les portes.

Des bougies faites à Montréal ou Trois-Rivières, des guirlandes de papier créées et imprimées à Montréal, des bols et assiettes en fibre de bambou, une alternative biodégradable au plastique ou encore des jouets faits de plastique recyclé aux États-Unis… La boutique DDD, pour «Dédié au Design Durable», est une vraie caverne d’Ali Baba. L’entreprise a d’abord existé sous forme de boutique éphémère dans différents salons aux quatre coins du Québec.

Puis, l’été dernier, la propriétaire et fondatrice Luce Mainguy s’est lancée dans l’ouverture d’une première boutique permanente, tout en continuant de vendre ses produits en ligne. Designer graphique et gestionnaire de formation, Luce a travaillé dans des agences de production web et de création numérique. Mais son rêve depuis toujours, c’est de concevoir une sélection de produits qui ne seraient « pas juste beaux, mais qui respecteraient aussi l’environnement ».

C’est la raison pour laquelle elle choisit avec soin les produits qu’elle veut proposer à ses clients. Ils doivent respecter 3 règles et plusieurs critères parmi les 12 responsabilités déterminées, dont le minimalisme, le fait que le produit puisse être recyclé, qu’il soit ou biodégradable ou compostable, que l’entreprise fabricante soit éthique ou encore engagée dans la communauté, etc. « Moi je fais la sélection pour les clients, et sur la boutique en ligne, la fiche de chaque produit indique clairement via des icônes pour quelle raison ils se retrouvent dans ma boutique », ajoute Luce.

Beau look, écologique et à petit prix

Son but : changer la perception sur les produits écoresponsables. « Beaucoup pensent qu’ils ne sont pas très élégants ou sophistiqués. Moi je veux prouver que c’est possible d’avoir un produit qui a un beau look en plus d’être écolo, et surtout, à un prix accessible », explique la propriétaire, qui pense que les gens sont en train de développer une conscience vis-à-vis de leur mode de consommation.

« Je sens un engouement dans le quartier et je pense que les gens ont été heureux de voir une nouvelle boutique alternative, pas juste cute, mais aussi bien pensée », estime-t-elle. Les clients ont par exemple de moins en moins envie d’utiliser les tasses en carton, à jeter. C’est la raison pour laquelle DDD propose des tasses à café réutilisables. Il en va de même pour les brosses à dent en bambou ou la grande variété de sacs et emballages réutilisables pour le quotidien.

Avec les fêtes, le défi semble grand d’allier plaisir et consommation responsable. « On propose des serviettes de table dans un tissu à base de bouteilles de plastique recyclé par exemple, des chemins de table, des nappes… toujours réutilisables. Et même des emballages cadeaux en tissu faits par une couturière montréalaise! »