Ne manquez rien avec l’infolettre.
Les plaisirs sucrés de la pâtisserie Audacieuse Vanille
Visite

Les plaisirs sucrés de la pâtisserie Audacieuse Vanille

Végétaliens, sans gluten, biologiques, éthiques et pas trop sucrés, les gâteaux et biscuits d’Audacieuse Vanille ont tout pour plaire. Derrière ce joli nom gourmand se cache une pâtisserie cosy du quartier Verdun, créée en 2018 par Paulina Korzekwa, qui prône une pâtisserie unique, naturelle, locale et fraîche du jour.

Rien ne prédestinait Paulina à devenir pâtissière sur la rue Wellington. Il y a encore quelques années, cette Polonaise, sociologue de formation, vivait à Londres. Tombée en amour avec Gabriel, un Québécois, elle a quitté l’Europe pour s’installer avec lui à Montréal. N’étant au départ autorisée ni à travailler ni à étudier, cette amatrice de sucreries a donc décidé de se lancer dans la pâtisserie. Des délices sucrés qu’elle confectionne sans gluten, car elle est atteinte de la maladie coeliaque, et  végétaliens, puisque le couple d’associés est végétarien.

« C’est très créatif la pâtisserie, même quand elle est végane et sans gluten, confie cette passionnée. La seule limite, c’est ton imagination. » Un style qui plaît puisque « même les clients non véganes et qui mangent du gluten aiment nos pâtisseries! »

Des pâtisseries aux accents européens

Lorsqu’on pousse la porte d’Audacieuse Vanille, on découvre des gâteaux et biscuits, mais aussi des tartelettes et des douceurs inspirées de son Europe natale : des petits gâteaux bundts, des sablés Linzer à la confiture de fraise et des gâteaux aux influences polonaises. « Mes gâteaux au thé Earl Grey et à la fleur d’oranger ou ceux aux canneberges et pistaches rappellent les saveurs de mon enfance, raconte Paulina. J’utilise aussi beaucoup le cassis, notamment sous forme de confiture maison. »

Sur le comptoir, ces pâtisseries côtoient des biscuits au beurre d’amande et aux pépites de chocolat, du pain au bananes, des brownies et des tartelettes au citron, au chocolat et, parfois, au caramel salé maison. Mais le plus populaire, c’est le gâteau aux carottes recouvert d’un glaçage à la noix de cajou, au sirop d’érable et au lait de coco bio. Au quotidien, Paulina et Gabriel s’attachent à offrir une ambiance chaleureuse et grâce à leurs délices uniques, à tisser des liens avec leurs clients dont ils connaissent l’histoire, et vice-versa.

Moins de sucre, plus de goût

Si elle a la dent sucrée, Paulina propose une pâtisserie utilisant peu ou pas de sucre raffiné. « Ajouter moins de sucre permet de faire ressortir davantage la saveur des ingrédients, explique-t-elle. Par exemple, dans le pain aux bananes, le goût de la banane n’est pas couvert pas celui du sucre. »

Pour satisfaire les envies de sucré de ses clients, elle préfère donc avoir recours aux fruits frais et au sirop d’érable, un produit local. « Ma devise est de faire appel le plus possible aux produits locaux, mais aussi biologiques et équitables », dit la pâtissière. Ainsi, le chocolat et le sucre utilisés sont tous deux équitables. Et ils sont même biologiques, comme 75% des ingrédients employés par Audacieuse Vanille.

Des ateliers prévus pour bientôt

Désormais, la pâtisserie, qui fait aussi café, offre du salé, comme des salades, des soupes maison, des gaufres salées et des tartelettes aux légumes et à la sauce béchamel végétalienne.

Par ailleurs, Audacieuse Vanille réaménage présentement son espace pour accueillir des ateliers de pâtisserie pour adultes et enfants. Avis aux amoureux gourmands qui s’apprêtent à convoler : Paulina prépare aussi des gâteaux de mariage!