Ne manquez rien avec l’infolettre.
Délices du Maroc et gourmandises de Saint-Valentin
Visite

Délices du Maroc et gourmandises de Saint-Valentin

Comme plusieurs établissements montréalais, le restaurant Chez Victoire n’échappe pas à cette période un peu plus calme qu’est l’hiver. 

Les clients hésitent à sortir de chez eux et troquent soirée en terrasse pour du cocooning devant la télé. Mais Chez Victoire compte bien les faire sortir de leur canapé douillet! Le restaurant participe une nouvelle fois à Montréal en lumière et va proposer un menu spécial Saint-Valentin. « On fait un peu partie des institutions maintenant, car c’est rare qu’un restaurant survive aussi longtemps à Montréal. On est toujours autant passionné par notre métier et on reste à l’écoute de nos clients », explique Sindie Goineau, la copropriétaire.

Présente depuis le début de l’aventure de Chez Victoire, elle a pu constater que les clients ont « un palais de plus en plus fin » et sont « de plus en plus curieux de découvrir de nouvelles saveurs, et surtout, ils sont de plus en plus connaisseurs ». Pour elle et toute l’équipe, c’est un « beau défi », assure-t-elle, et surtout, « ça nous oblige à ne pas nous reposer sur nos lauriers ».

Toutefois, l’établissement compte aussi sur ses grands classiques comme la formule des huîtres à 1$ les mardis soirs, les menus de l’industrie du dimanche soir offerts à 35$ au lieu de 49$, ou encore son menu de fin de soirée disponible tous les soirs après 22h pour 25$. Pour la Saint-Valentin et Montréal en lumière, en revanche, le chef Alexandre Gosselin est sorti de sa zone de confort…

Montréal en lumière : un menu à quatre mains

C’est la cinquième fois que Chez Victoire participe à l’événement. « Montréal regorge de talents et c’est une belle façon de participer à faire briller la gastronomie montréalaise. C’est aussi l’occasion de faire découvrir de nouveaux chefs à nos clients », explique Sindie. Pour cette année, comme le thème est « produits locaux », le restaurant a décidé de travailler avec un chef local : Hakim Chajar.

Le vainqueur de l’émission Les chefs!  est né à Casablanca et il est aussi un très bon ami d’Alexandre Gosselin. Le menu proposé le 23 février sera un cinq services à 75$ par personne, 125$ avec les accords mets et vins, et sera  inspiré du Maroc. Chacun des deux chefs a travaillé sur une moitié du menu. On y retrouvera une pastilla avec des fromages du Québec, ou encore une salade marocaine revisitée.

« Notre chef aime beaucoup les voyages et intègre ses découvertes dans son inspiration. C’est un peu un jeu pour lui de travailler avec les différentes cuisines du monde », explique Sindie. La copropriétaire précise que le service de 17h30 est déjà presque complet, les gourmands doivent donc se dépêcher!

Un menu sexy pour la Saint-Valentin

Mi-février, c’est le moment que choisissent les couples pour sortir en amoureux au restaurant. Et évidemment, Chez Victoire ne manque pas de sauter sur l’occasion pour leur concocter un menu tout spécial. « On va proposer un menu sexy, à base de produits d’ici », promet Sindie. Le cinq services à 60$ par personne, 100$ avec l’accord mets et vins, sera proposé les 14 et 15 février au soir.

Au menu : du thon albacore cru servi avec des oursins, des baies de sureau et relevé au piment goria. Il y aura également une entrée à base de pleurotes tout droit sorties de la terre de la ferme des 400 pieds de champignons. « C’est notre ancien sous-chef, Michael Loyer, qui a lancé cette ferme, alors c’est un peu un clin d’œil », précise la copropriétaire.

Un magret de canard vieilli sera aussi proposé, servi avec du romarin au charbon de bois et des rutabagas. Les becs sucrés pourront déguster une pana cotta au café avec glace au topinambour et gel de noisettes. « Les végétariens peuvent avoir des alternatives. Il suffit de nous le mentionner lors de la réservation. »