Penser le ventre plein

Kim Raymond
Blogueuse, rédactrice pigiste et réviseure dans les temps durs, je suis titulaire d’une maîtrise en littérature qui m’aura surtout appris à considérer les récits de soi comme une forme évoluée des magazines à potins. J'ai laissé tomber Simone de Beauvoir pour me consacrer pleinement à ma relation avec la nourriture.

La fin des bigorneaux

12 novembre 2012

Si, comme moi, vous avez un cœur (et je vous soupçonne fortement d’en avoir un, en tout cas, c’est mieux…