Les Enrobantes: Mot de la directrice artistique

photo: Martin Morissette

Le printemps et les sens sans dessus dessous.

Je connais bien la joyeuse bande qui joue pour vous ce soir. J’ai sillonné les routes du Québec avec eux. Ce sont des gens de cœur, sincères, investis, généreux et, plus que tout, ils cultivent un enthousiasme qui constitue un véritable rempart contre l’apathie.

Pierre Robitaille, co-directeur artistique de Pupulus Mordicus, incarne Freud et a eu l’idée originale du spectacle. Les marionnettes qu’il crée sont ses enfants, le déploiement de son imaginaire forgé de ses propres mains. Quelque chose me touche dans cela. Car le théâtre ressemble parfois à un banquet que l’on prépare avec soin dans lequel vous jouez le rôle des convives. Alors, je vous souhaite de bien vous délecter ce soir, de vous amuser simplement et franchement.

Le pétillant Bertrand Alain constitue un excellent capitaine de cette distribution car il a l’esprit Pupulussien dans les veines, il cultive la joie et le plaisir de travailler ensemble. Plongeons donc avec eux dans l’inconscient du maître de la psychanalyse. Sigmund Freud demeure, encore aujourd’hui, une référence et un objet de fascination. Qu’est-ce que nous dit cette pièce ? Combien il est déstabilisant quand le désir se dérobe ? Que même les spécialistes de l’âme humaine peuvent rester pantois devant la passion et tous ses mystères ? Qu’il vaut mieux faire l’amour que la guerre ? Que la sagesse se trouve parfois dans une rencontre fortuite ? Et si tout ce tourbillon ne constituait qu’un prétexte pour rire de nos failles ? À vous d’en juger, chers spectateurs !

Nous pensons à vous plusieurs fois par jour. Nos antennes sont dirigées vers notre nouvelle saison et nous mettons tout en œuvre pour qu’elle vous transporte dans un état de ravissement.

Avec ce printemps qui embaume de pollen à saouler les abeilles, avec le soleil qui revient enfin nous caresser de ses rayons, il me vient à l’esprit cette réflexion de notre grand Félix Leclerc : « Une pomme est une fleur qui a connu l’amour. »

Vive le printemps ! Vive la fête ! Vive le théâtre !

Anne-Marie Olivier

Directrice artistique

Partagez cette page

+ Ajouter le vôtre Commentaires 2

  • 25 avril 2013 · 09h09 Micheline Saulnier

    Cette pièce m’intrigue. Je suis sûr que je passerais une soirée inoubliable car j’adore tout ce qui sort de l’ordinaire.

  • 26 avril 2013 · 06h02 Marceau Caroline

    Quel plaisir que d’être invité à ce banquet qui me semble bien extravagant…
    L’idée de nous faire réfléchir via un Freud (marionette) ne m’étonne que très peu, puisque nous avons,sommes ou seront tous un jour la marionette de qqun.

    Perplexe



Concours

À gagner, une paire de billets pour Les Enrobantes.

Pour participer, commentez un texte en expliquant pourquoi vous voudriez aller voir la pièce.

Les gagnants seront sélectionnés au hasard parmi ceux qui auront soumis un commentaire durant la semaine précédent le tirage et qui auront fourni tous les renseignements nécessaires lors de l'envoi de celui-ci. Les gagnants seront contactés par courriel et/ou par téléphone. Tirage le 1er mai 2013.

Saison 2012-2013

Crédit photo : Vincent Champoux

Téléchargez la brochure de saison

L’histoire du Trident

Calendrier

@TheatreTrident sur Twitter

Derniers commentaires

À lire également

Théâtre du Trident
269, boul. René-Lévesque Est
Québec (QC) G1R 2B3
T 418 643-5873
F 418 646-5451
info@letrident.com
www.letrident.com