Chloé Leriche à la Berlinale avec un film en langue attikamekw
Cinéma

Chloé Leriche à la Berlinale avec un film en langue attikamekw

Après l’annonce de la présence de Denis Côté en compétition officielle à la Berlinale avec son nouveau film Boris sans Béatrice, le festival allemand vient de dévoiler la sélection de sa section Generation, consacrée aux films sur la jeunesse, et on y trouve le premier film de la Québécoise Chloé Leriche, Avant les rues.

Chloé Leriche / Crédit: Fontaine Leriche
Chloé Leriche / Crédit: Fontaine Leriche

C’est le premier long métrage de Chloé Leriche, une autodidacte bien connue du milieu du court métrage. « Elle a, lit-on dans le communiqué, scénarisé, réalisé, monté et produit une quinzaine de courts depuis 2001. Son travail a été primé et présenté dans de nombreux festivals internationaux. Parallèlement, elle collabore à la création d’un grand nombre de films à bord du Wapikoni Mobile afin d’encourager les jeunes des Premières Nations à s’exprimer par le cinéma. »

Avant les rues s’inscrit dans la poursuite de cet engagement auprès des communautés autochtones en mettant en scène un jeune Attikamekw interprété par Rykko Bellemare. Le film a été entièrement tourné en langue attikamekw.

« Shawnouk tue un homme lors d’un vol à main armée. Après s’être évadé en forêt, il retourne dans sa communauté et cherche à se libérer par la pratique de rituels traditionnels. À la modernité décalée, Avant les rues oppose un renouement à la culture autochtone et ses traditions, renouement lui-même incarné par les acteurs qui ont participé au film. Avant les rues propose une  distribution presque entièrement composée de non-professionnels qui évoluent dans le cadre authentique de leur village. L’histoire se situe à Manawan, au moment où Wemotaci, le village atikamekw voisin, est la proie des incendies de forêt. »

La scénariste, réalisatrice, productrice et monteuse Chloé Leriche accompagnera le film à Berlin avec les principaux acteurs, Rykko Bellemare, Kwena Bellemare Boivin, Jacques Newashish, le directeur de la photographie Glauco Bermudez et le producteur délégué Ziad Touma.

dcote614
Denis Côté

On savait déjà, depuis une annonce faite le 11 décembre dernier, que le Québec serait aussi dûment représenté en compétition officielle à Berlin avec Boris sans Béatrice, de Denis Côté, un habitué de la Berlinale.

Les deux longs métrages se côtoieront aussi aux Rendez-vous du cinéma québécois quelques semaines plus tard, celui de Denis Côté ouvrant les festivités alors que celui de Chloé Leriche les clôturera.

La sortie en salles  d’Avant les rues est prévue pour le printemps 2016.

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!