Ne manquez rien avec l’infolettre.
Tuktuq : Robin Aubert poursuit son exploration des continents
Cinéma

Tuktuq : Robin Aubert poursuit son exploration des continents

Avant de nous livrer son film de zombies Les affamés, Robin Aubert sortira le 24 mars Tuktuq. K-Films a sorti cette semaine la bande-annonce de ce long métrage. Le cinéaste signe le scénario, la réalisation et le montage de cette docufiction, en plus de se mettre en scène.

Tuktuq (prononcé touktouk et qui veut dire «caribou» en Inuktitut) est le deuxième volet de cinq films explorant les cinq continents et s’inscrit dans la lignée de À quelle heure le train pour nulle part (2009). Le territoire exposé est ici l’Amérique, le Grand nord. Dans la forme, à la manière du premier film, il y un désir de liberté totale, de tourner sur le vif et dans le récit, le cinéaste y met du cynisme.

Voici le synopsis: Un caméraman est envoyé dans un petit village du Nunavik. Son travail consiste à tourner des images d’archives pour le compte du Gouvernement Libéral. Se liant d’amitié avec une famille inuit, il prend connaissance de leurs traditions en lien avec la richesse du territoire. Parallèlement, il apprend que l’on devra bientôt déporter le village et ses habitants en raison d’exploitations minières. Confronté aux conversations téléphoniques avec son employeur et son ex copine, le caméraman remettra en question ses propres idéaux et le but véritable de sa venue en ces terres.

Avec Robin Aubert et les voix de Robert Morin et de Brigitte Poupard. En salle le 24 mars.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie