Le Temps d'une Soupe: l'ATSA et la Nuit des sans-abri proposent une rencontre artistique et solidaire
Société

Le Temps d’une Soupe: l’ATSA et la Nuit des sans-abri proposent une rencontre artistique et solidaire

L’ATSA et la Nuit des sans-abri de Montréal ont dévoilé cette semaine la programmation de leur premier grand événement intitulé Le Temps d’une Soupe.

L’ATSA (Action Terroriste Socialement Acceptable) et la Nuit des sans-abri de Montréal (NSA) s’associent cette année et convient la population à prendre part à leur premier événement conjoint de rencontre artistique et de solidarité avec les personnes vivant l’itinérance, Le Temps d’une Soupe.

C’est autour de son installation en continu, Prendre…le temps d’une soupe que l’ATSA a construit sa programmation artistique pluridisciplinaire et participative, en accueillant cette année La Nuit des Sans-abri de Montréal et son chapiteau. La programmation de Le Temps d’une Soupe sera offerte gratuitement sur quatre jours, du jeudi 15 octobre au dimanche 18 octobre 2015, sur la Place Émilie-Gamelin du Quartier des spectacles à Montréal. Les visiteurs seront accueillis dès le jeudi le 15 octobre à 16h, dans une atmosphère conviviale, autour de grands braseros allumés au coeur de la Place.

En transformant le fait de prendre une soupe avec un ou une inconnu-e en un moment d’échange privilégié et esthétisé, l’ATSA désire avec son oeuvre d’art relationnelle, Prendre… le temps d’une soupe, ouvrir le terrain de la rencontre humaine et sociale sur un pied d’égalité. Grace à une scénographie, à une mécanique de rencontre bien articulée et des médiateurs sociaux culturels chevronnés, la population sera invitée dès le 15 octobre à 16 heures, à aller à la rencontre d’un ou d’une inconnu-e, le temps d’une soupe, offerte par le restaurateur Soupesoup. L’ATSA mise sur 1500 rencontres tout au long de l’événement et compte sur le public pour contribuer à créer une société empathique et solidaire.

Plusieurs artistes de renom, viendront faire vibrer le piano public peint par le Centre St-James sur l’heure des repas (midi et 18h) dont les interprètes Guillaume Martineau, Fanny Bloom, Émile Proulx-Cloutier, Pierre Jasmin et plusieurs autres. Le piano sera également mis à la disposition du public. La grande scène extérieure accueillera quant à elle, en début de soirée, Philippe Brach, (jeudi 20h30) et Pascale Picard (dimanche 20h30), l’ensemble vocal Les Voix Ferrées (samedi 17h), l’humoriste Fred Dubé (samedi 20h) et ses invités, et le DJ Disco Stu (samedi 22h) qui fera danser la place.

Ezmeralda La Pirata débarquera avec son spectacle de feu le jeudi à 19h30, tandis que l’organisme de cirque social Cirque Hors Piste offrira des ateliers de cirque pour toute la famille les vendredis et samedis, et la rue Sainte-Catherine sera fermée à la circulation le dimanche de 13h à 17h pour accueillir les équipes du Soccer de rue, le temps d’un match.

L’exposition de cartes postales créée par Emily Laliberté, dans le cadre d’un atelier d’idAction Mobile, questionne les notions d’espace publics et privé et est présentée pour la première fois sur des panneaux extérieurs.

Le chapiteau ATSA offrira un service de dons de vêtements chauds et de couvertures. Des personnes vivant dans la précarité pourront bénéficier de repas chauds servis à midi et à 18 h, ainsi
que de soupe, café et de collations à toute heure, et ce, grâce à ses partenaires restaurateurs dont Grumman ’78, Le camion du Pied de cochon, Holder, Le café du TNM, Jérôme Ferrer, Soupesoup, Les chocolats de Chloé, Café Rico.

La photographe Vero Allaire y exposera également sa série de photos Dans les yeux de l’itinérance. Le chapiteau se transformera à 21h30 en salle de cinéma pour présenter quatre projections de films : De prisons en prisons de Steve Patry, L’amour au temps de la guerre civile de Rodrigue Jean, L’abri de Fernand Melgar, et Sol de Susan Avingaq et Marie-Hélène Cousineau.

Le chapiteau NSA sera, quant à lui, l’hôte de plusieurs groupes communautaires montréalais en lien avec l’itinérance et la précarité sociale dont l’Anonyme, Le Tournant, ATD Quart Monde, Cactus, le comité de logement centre-Sud et un café citoyen de Spectre de rue. Divers ateliers d’informations sur les questions de justice sociale et sur le droit de vote des itinérants seront offerts. Le Centre St-James et Exeko présenteront des expositions et le Wapikoni mobile projettera des documentaires issus de sa collection.

En solidarité avec les plus démuni-e-s, une marche organisée par la Nuit des Sans-abri de Montréal, partira de la Place Émilie Gamelin, le vendredi 16 octobre à 18 heures, avec une prise de
parole de Pierre Gaudreau, coordonnateur du Réseau d’aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM) et de Annie Roy, co-fondatrice de l’ATSA. La marche sera suivie à 20h par des prises de parole du Maire de Montréal Denis Coderre et de Manon Massé, députée de Québec solidaire dans la circonscription de Sainte-Marie–Saint-Jacques, puis d’un grand spectacle-cabaret préparé par La Nuit des Sans-abri. Animé par le maitre de cérémonie Domlebo, le cabaret mettra en vedette des talents de divers groupes communautaires dont la chorale de la rue des femmes, proposera des slams et du gumboots, ainsi que des prestations spéciales de Michel Faubert, David Marin et du groupe Capitaine Révolte. Le cabaret sera suivi d’une vigile de nuit de 12 heures et se terminera par un déjeuner des braves servi par le chic resto pop le dimanche 17 octobre à 6h.

ATSA + NSA | Le temps d’une soupe
15-18 octobre 2015
Place Émilie-Gamelin, Quartier des spectacles, Montréal

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!

Senthé + 25 à 40 %
Restos / Loisirs / Voyage / Alimentation

Senthé