Quoi faire
Mathieu Laca - «Chers peintres»

Mathieu Laca - «Chers peintres»

Indépendamment des questions de style, je trouve que tous les peintres sont admirables. Ce qu’il faut d’obstination — Cézanne! — et de sacrifices pour vouer sa vie à la peinture est tout simplement colossal. Les peintres sont des superhéros pour la plupart ignorés. Ayant été moi-même choisi par la peinture, je sens, au-delà des divergences esthétiques, une affection profonde pour chacune et chacun de ces précieux fous.
 
L’exposition «Chers peintres» est l’expression de ma reconnaissance envers les peintres québécois qui m’ont marqué. C’est un témoignage personnel, la mise en image de lettres que j’aurais pu leur adresser. Dialoguer par œuvres interposées, voilà le programme. Pour ma part, je choisis le portrait. Riopelle, Borduas, Ferron, Molinari, Goodwin, Séguin et d’autres passeront à ma truelle. Représenter un peintre, c’est d’abord capter un regard. Tout y passe.
 
La forme du diptyque m’est apparue comme la voie idéale pour explorer cette idée. D’un côté, le visage du peintre. De l’autre, une extrapolation abstraite — une image mentale? — rappelant l’œuvre dudit peintre. Deux langages distincts unis comme des volets autour de la fiction d’un seul être. C’est que, pour représenter un peintre, un certain dépassement au niveau des moyens s’imposait il me semble. Il faut s’atteler à une tâche unique: traduire ce que chaque peintre a été le seul au monde à voir. Voilà enfin l’ambition que je me donne. Précieux fou!

Vernissage : le mercredi 30 mai de 17-20 h

Conférence : le mercredi 6 juin à 18:30
svp confirmez votre présence en écrivant à: mbajkowska@salonb.ca