Quoi faire

wampum-kaionn'i

Quand la parole portée par Yves Sioui-Durand rencontre la musique de Normand Guilbeault et du quartette de musique Kawandak, ce sont des rivières de paroles qui déferlent comme autant de wampum modernes, en écho des révélations de la commission Vérité et Réconciliation qui ont dénoncé l’entreprise de génocide culturel dont ont été victimes les Premiers Peuples du Canada. Les spectateurs traverseront une odyssée musicale aux accents blues, rock et jazz, à l’écoute de chants de condoléance et de réparation pour apaiser les souffrances qui perdurent d’une génération à l’autre. Un vibrant hommage à la mémoire ancestrale, orchestré dans un grand oratorio poétique qui rend compte de l’actualité des voix du passé et qui engage le futur.