Ceci n’est pas un spectacle : Grand Magasin | à l’Usine C du 5 au 7 mars

3 mars 2014 14h46 · Usine C

© Veronique Ellena

© Veronique Ellena

L’ovni Grand Magasin arrive à Montréal pour présenter Les Rois du Suspense. Depuis 1982, la compagnie française iconoclaste bricole des spectacles aux limites de plusieurs champs disciplinaires. Pascale Murtin et François Hiffler forment un tandem qui a créé une trentaine de pièces, numéros et performances. La compagnie très connue en Europe avait fait un  premier saut à Montréal en 2004 pour présenter un théâtre in-situ dans le cadre des Escales Improbables. Grand Magasin revient cette fois-ci pour présenter à l’Usine C Les Rois du Suspense, spectacle dans lequel ils interrogent la notion de « suspense » et travaillent à déconstruire les codes de la représentation.

Fidèle à son habitude, le duo intrépide pousse le paroxysme, ici la notion de suspense mise à nue. Le spectacle part de l’idée que pour qu’il y ait suspense, il faut énoncer ce qui va advenir et c’est ce que les interprètes vont s’appliquer à faire en scène : quel intérêt y a-t-il à voir une action énoncée à l’avance ? François Hiffler répond à la question :

« C’est paradoxal, mais pour qu’il y ait suspense, il est nécessaire que le spectateur sache ce qu’il va se passer, qu’il soit au courant que l’assassin est caché dans la maison ou que la bombe va exploser dans cinq minutes pour qu’il ait peur. Je sais ce qui va venir, je le redoute, mais je l’attends et la tension s’installe.» (Théâtre Mulhouse, Poly mars 2012)

Ainsi, les didascalies, les indications scéniques constituent la plupart des dialogues. Ce matériau qui semble a priori rébarbatif devient le lieu d’un véritable amusement dont se revendique Grand Magasin.

« Même quand on dit tout, il reste toujours des zones d’ombre. C’est inévitable. On ne peut pas tout dire. Malgré tous les efforts de resserrement de la description, il y a toujours une part de non-dit. Le passage de la description orale à son actualisation spatiale et temporelle provoque, en nous du moins, un grand plaisir. Je raconte ceci cela, puis ça a lieu. L’adéquation est complète ou bien de petites différences apparaissent. Le pouvoir d’anticipation du langage relève du merveilleux. Nous nous situons toujours à la limite du pléonasme et de la tautologie, nous qualifiant volontiers d’enfonceurs de portes ouvertes. » (PARISART, entretien avec Katia Feltrin)

Le charme de Grand Magasin réside dans le duo comique qui est là pour vous divertir comme ils s’en revendiquent,  puisque de cette déconstruction de la représentation ressort un étonnement philosophique tout aussi amusant qu’humoristique. Grand Magasin à ne pas rater lors de leur passage à l’Usine C  le 5, 6 et 7 mars prochain à l’Usine C.


 

« C’est à la fois du plus haut comique et d’une intelligence rare : un vrai bijou. » — Laprovence.com, Jacques COROT

«Avec une logique aussi loufoque que rigoureuse, le duo pince sans rire que forment François Hiffler et Pascale Murtin taquine les codes théâtraux, raconte les gestes, le décor, les déplacements qu’il exécute, joue des variations infimes de la répétition dans une combinatoire subtile et décalée, crée l’attente de ce qu’on sait et parce qu’on le sait.» — Zibeline, Aude Fanlo

« Accrocher un sourire de pur plaisir sur les lèvres du public à la seconde où vous apparaissez sur scène est déjà un phénomène. Le transformer en rire parfois, en gloussement de temps à autre, pour laisser la place à un contentement baba, ressemble à une prouesse. Et quand l’exploit dure depuis 1982… L’athlète à deux têtes porte le nom incongru de Grand Magasin. » — Le Monde

© Abel & Cole

© Abel & Cole

Partagez cette page

+ Ajouter le vôtre Commentaires 8

  • 4 mars 2014 · 14h29 melyssa

    très hâte de revoir Grand Magasin à Montréal!

  • 4 mars 2014 · 14h40 Le Roux Yolène

    Bonjour,

    je souhaiterais assister aux LES ROIS DU SUSPENS de Grand Magasin, parce qu’un spectacle décrit avec des mots tels que « intelligent », « comique », « philosophique », ‘loufoque », rigoureux » est, selon moi, un spectacle à ne pas manquer. De plus, parler de suspens au théâtre est rare, et j’ai bien sûr terriblement envie d’aller !

    Merci 🙂

  • 4 mars 2014 · 14h42 Gabriel Thériault

    Parce que ceci n’est pas un spectacle. Et accessoirement, j’ai besoin de suspense dans ma vie !

  • 4 mars 2014 · 14h43 GENTY

    **Concours Usine C**
    Je veux aller VOIR Grand Magasin car je suis une des figurantes-amateur de leur ancienne création -Mordre la poussière- présentée a Lille (France) en 2012!

  • 4 mars 2014 · 18h18 Sarah-Ève

    L’avenir c’est: Un spectacle qui n’en est pas un.
    et aussi… parce que la compagnie s’appelle Grand Magasin.
    Je trouve que c’est une assez bonne raison.

  • 4 mars 2014 · 18h23 Louise Gougeon

    J’aimerais bien vivre l’expérience de me faire vendre la mèche dans un suspense hors du commun!

  • 5 mars 2014 · 19h35 Maria Garza

    J’aimerais voir le non spectacle Le rois du suspense, j’aime la simplicité et l’esthétique du quotidien, en plus avec un discours très sérieux..Je hâte!!!!

  • 5 mars 2014 · 20h02 Maria Garza

    J’aimerais voir le non-spectacle Les rois du suspense, parce que j’aime la simplicité et l’esthétique du quotidien, en plus avec un discours très sérieux. Je hâte!!!



Présentation

Implanté depuis 18 ans dans le quartier Centre-Sud de Montréal, l’Usine C est un lieu phare de diffusion et de création contemporaine. Fondé par Danièle de Fontenay et Gilles Maheu dans la continuité de l’œuvre amorcée par la compagnie CARBONE 14, l’Usine C accueille chaque année des créateurs audacieux et libres qui bouleversent et questionnent.

Concours

Gagnez une paire de billets pour vendredi le 14 mars pour MAYDAY

Pour participer, dites-nous pourquoi vous souhaitez aller voir MAYDAY remix de Mélanie Demers. Inscrivez votre réponse dans le fil des commentaires du billet avant le 13 mars minuit.

Le concours se termine le 13 mars minuit. Les gagnants seront sélectionnés au hasard parmi ceux qui auront soumis un commentaire. Le tirage se fera le 14 mars, à 9h00. Les gagnants seront contactés par courriel.

Calendrier

  • Le recours aux forêts
    10.11.12.13.14 sept

  • Le ishow
    18.19.20.26.27.28 sept 2013

  • RUNNING SUSHI
    08.09.10 oct 2013

  • A BRIMFUL OF ASHA
    30.31 octobre et 1er novembre 2013

  • VARIATIONS POUR UNE DÉCHÉANCE ANNONCÉE
    6.7.8.9.10.13.14.15.16 nov 2013

  • NEDERLAND
    18.19.20.21.22.23 nov 2013

  • CO(TE)LETTE
    19.20.21 nov 2013

  • FREETOWN
    22.23 nov 2013

  • CHEESE
    27.28.29.30 nov 2013

  • LA CONCORDANCE DES TEMPS
    4.5.6.11.12.13 déc 2013

  • FACE AU MUR
    23.24.25 jan 2014

  • L’HOMME ATLANTIQUE
    12.13.14.15 fév 2014

  • CALIGULA_remix
    26.27.28 fév et 1er mars 2014

  • LES ROIS DU SUSPENSE
    5.6.7 mars 2014

  • MAYDAY remix
    12.13.14 mars 2014

  • SO BLUE
    27.28.29 mars 2014

  • FESTIVAL TEMPS D’IMAGES
    1er et 2 avril 2014

@UsineC sur Twitter

Derniers commentaires

À lire également

Usine C
1345, avenue Lalonde
Montréal (QC) H2L 5A9
www.usine-c.com

Billetterie
(514) 521.4493
www.usine-c.com/billetterie