La Nuit SPASM

27 février 2013 12h00 · Alexandre Duguay

Amateurs de cinéma insolite, le Festival SPASM revient à la charge avec une nouvelle édition de «La Nuit SPASM», présentée dans le cadre de La Nuit Blanche de Montréal en Lumière.

C’est donc le 2 mars à partir de 20h au mythique Café Cléopâtre, qu’une sélection des meilleurs courts-métrages de la dernière édition de SPASM sera projetée. De la comédie, en passant par le mauvais goût, l’action, l’horreur et le gore, les cinéphiles nocturnes y trouveront leur compte. Parmi mes favoris, vous pourrez voir :

Le Réserviste de Mathieu Berthon (Présenté dans le premier bloc à 20h)
Inspiré par la démarche du collectif québécois Roadkill Superstar, le réalisateur français parodie les films d’action à la Commando et Rambo en plongeant à pied ferme dans le grotesque. Ça saigne beaucoup et on rit tout autant! Voyez la bande-annonce ici.

Matriarche de Guillaume Pierret (Présenté dans le bloc Le choix du président, 21h)
Autre court-métrage français inspiré du cinéma d’action. La démarche est ici plus sérieuse, et on reste étonné devant le spectaculaire des cascades et l’efficacité de la séquence de poursuite.

Jeunse assassin cherche cadavre fringant pour l’enterrer et peut-être plus de Jason Paré (Présenté dans le bloc comédie, 22h15)
C’est avec un certain humour noir qu’on nous relate les déboires d’un tueur inexpérimenté qui tente tant bien que mal de se débarrasser de sa victime.

The Legend of Beaver Dam de Jerome Sable (Présenté dans le bloc horreur, 2h)
Une soirée de feu de camp tourne au carnage, lorsque l’animateur d’un groupe de Scouts évoque la légende d’un terrifiant meurtrier. Ce film montréalais entremêlant horreur et comédie musicale a fait un malheur dans une poignée de festivals. Il vous tiendra assurément éveillés, si rendus à cette heure de la nuit vous commencez à cogner des clous.

Enfin, quelques Strobosketch, série de très courts-métrages humoristiques grandement appréciée du public de SPASM l’automne dernier, parsèmeront les différents blocs thématiques de la nuit. C’est aussi une belle occasion afin de découvrir Bécyk de Simon Lacroix (Total Crap). Ce dernier délaisse ici l’absurde au profit d’un film plus intimiste qui met en vedette Rémi-Pierre Paquin, Martin Dubreuil, Olivier Morin et Suzy Mc Lelove.

Les drag queens seront également de la partie en présentant quelques numéros!

Pour la programmation complète de La Nuit SPASM

Partagez cette page

Classé dans :  Cinéma
+ sur le même sujet :  , , , , , , ,

L'opinion émise dans ce billet n'engage que son auteur et ne représente pas nécessairement celle du journal Voir.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

À propos RSS

  • Alexandre Duguay
    Critique/blogueur cinéma pour Voir et Ztele. Critique musical pour Bande à part et Boulevard Brutal. Ex-musicen métalcoolique.

S’abonner au blogue

@alexandreduguay

+ @alexandreduguay →

Catégories