Accident de parcours

Débris : Accident de parcours

Pièce réaliste de l’auteure irlandaise Ursula Rani Sarma, qui tente de proposer une fable coup-de-poing sur le pouvoir de l’art,  Débris n’évite pas les clichés avec ses personnages trop stéréotypés pour être vrais, dans la mise en scène souvent inutilement emphatique de Claude Desrosiers.

Survols, entrevue et critiques

  • Pitch Black, ou l’art de monologuer dans l’obscurité
    26 février 2015 · Philippe Couture · Entrevue

    Entrevue avec Xavier Boisrond / Mois de l'histoire des Noirs : Pitch Black, ou l'art de monologuer dans l'obscurité

    Pour clore les festivités du Mois de l’histoire des Noirs, le comédien Xavier Boisrond invite des slameurs, humoristes, musiciens et danseurs à se produire dans une salle plongée dans l’obscurité la plus totale. C’est Pitch Black, une expérience de déplacement des perceptions et des sensations. Entrevue.

  • La danse du vide
    25 février 2015 · Fabienne Cabado · Critique

    m/Other + dark meaningless touch : La danse du vide

    Audacieux chorégraphe de la relève, Benjamin Kamino s’aventure sous le degré zéro de la danse en mêlant concepts philosophiques et travail somatique. Il enfreint des tabous, contrarie les attentes et suscite le débat avec une proposition non-spectaculaire plutôt impénétrable.

  • Quand la scène montréalaise incarne le renouveau féministe
    25 février 2015 · Philippe Couture · Entrevue

    Les fées ont soif / Caroline Binet : Quand la scène montréalaise incarne le renouveau féministe

    Au sein du Théâtre du Lys Bleu, la metteure en scène Caroline Binet propose une nouvelle mise en scène des Fées ont soif, légendaire pièce de Denise Boucher sur une société castrante pour les femmes. Après la production du Théâtre de la Bordée, à Québec, il semble qu’il y ait une conjoncture favorable aux relectures de cette pièce controversée de 1978. Entrevue.

  • Catherine Frot dans les strates des jours qui passent
    24 février 2015 · Philippe Couture · Critique

    Oh les beaux jours : Catherine Frot dans les strates des jours qui passent

    L’actrice Catherine Frot, canonisée par le cinéma français, prête ses traits à l’optimiste Winnie dans Oh les beaux jours de Beckett, dans une mise en scène sans surprises mais très nuancée de Marc Paquien. La production de la Compagnie des Petites Heures visite Montréal pour la première fois.

  • Tête-à-tête avec Kathryn Hunter, comme un poisson dans l’eau chez Robert Lepage
    23 février 2015 · Philippe Couture · Entrevue

    Coeur : Tête-à-tête avec Kathryn Hunter, comme un poisson dans l'eau chez Robert Lepage

    Dans Coeur, deuxième volet de la tétralogie Jeux de cartes de Robert Lepage, la comédienne anglaise d’origine greco-américaine Kathryn Hunter brille de son jeu puissant et de sa présence irradiante. Alors que le spectacle a repris l’affiche de la Tohu, nous avons rencontré cette adepte d’un théâtre corporel saisissant, capable de toutes les métamorphoses.

  • Le monde de Nine
    20 février 2015 · Marie Villeneuve · Critique

    Le désir de Gobi : Le monde de Nine

    Le Théâtre de l’Ombre rouge crée avec une adaptation du Désir de Gobi de Suzie Bastien un ensemble remarquablement bien dosé entre le tragique et le fantaisiste, soutenu par un jeu solide de ses comédiens.

  • Le spectacle des sentiments
    19 février 2015 · Marie Villeneuve · Entrevue

    Larry Tremblay / Grande Écoute : Le spectacle des sentiments

    Dans Grande Écoute, Larry Tremblay renoue avec l’univers des médias pour mettre à l’avant la recherche immodérée d’émotions au sein des talk-shows actuels, au détriment des œuvres, avalées par un tourbillon de conversations sans issue.

  • Polyphonie familiale
    19 février 2015 · Philippe Couture · Entrevue

    Olivier Choinière / Ennemi public : Polyphonie familiale

    Ancrée dans l’actualité brûlante d’un Québec qui va mal, la nouvelle pièce d’Olivier Choinière orchestre les discussions d’une famille bavarde qui, pourtant, ne sait pas discuter. Ennemi public interroge notre tendance à chercher des coupables sans identifier les problèmes.

  • Mères courage
    19 février 2015 · Philippe Couture · Critique

    La Vecchia Vacca : Mères courage

    C’est la première visite en sol montréalais du jeune wallon Salvatore Calcagno. Parions que ce ne sera pas la dernière. La Vecchia Vacca déploie une plasticité sublime et un jeu corporel épatant pour raconter le pouvoir de la mère sur un garçon italien.

+ tous les articles →

Blogues des partenaires

+ Blogues →

Blogues @ Voir

+ Blogues →