Ne manquez rien avec l’infolettre.
Comment l'interdiction de rassemblement affectera-t-elle le milieu culturel?
Scène

Comment l’interdiction de rassemblement affectera-t-elle le milieu culturel?

La consigne du gouvernement Legault visant à annuler tous les rassemblements de plus de 250 personnes impacte notamment les programmations des théâtres et des salles de spectacle. 

Le premier ministre François Legault a annoncé jeudi midi des mesures drastiques pour limiter la propagation du coronavirus. Il a imposé l’annulation des rassemblements intérieurs de plus de 250 personnes et demandé aux organisateurs d’annuler tous les événements non nécessaires. 

Pour l’instant, certains organisateurs de spectacles, comme Premier Acte (une petit théâtre de moins de 80 places) et les Francouvertes, comptent respecter la règle en limitant les entrées à 249 personnes. Sur sa page Facebook, le concours-vitrine a écrit

«Le gouvernement du Québec interdit également les rassemblements intérieurs de 250 personnes.»Pour l'instant, les…

Posted by Les Francouvertes on Thursday, March 12, 2020

De son côté, evenko, le plus gros producteur de spectacles à Montréal et propriétaire des festivals comme les Francos, le Festival de Jazz et Osheaga, a indiqué avoir pris connaissance des demandes du gouvernement: «L’entreprise comprend et respecte la décision du gouvernement qui prend ainsi les moyens afin de contrôler le risque de propagation du virus». Elle avait déjà annoncé avoir augmenté les mesures d’hygiène et de nettoyage au Centre Bell, à la Place Bell et dans ses salles de concert (le MTelus, le Théâtre Corona, l’Astral, L’Étoile Banque Nationale et le Club DIX30).

La multinationale Live Nation a fait le choix de suspendre toutes ses tournées d’ici à la fin du mois de mars selon les sources de Billboard, Spin, The New York Times et Pitchfork. Ainsi, Tool ne se produira pas à Québec et à Montréal comme prévu. Il en va de même du concert de Thundercat qui devait se produire le 19 mars… au Théâtre Corona.

La Place des Arts s’est fait attendre, mais l’institution montréalaise a finalement pris la décision de suspendre toutes ses activités jusqu’au 12 avril.

Pour la compagnie de booking Heavy Trip, les impacts sont majeurs. «J’ai perdu, à date, environ 250 000$ de shows annulés, donc oui, ça nous affecte BEAUCOUP!», nous écrit Michaël Bardier, propriétaire de l’agence. À date, les tournées de Mdou Moctar, Jerusalem In My Heart, Nadah El Shazly, Fennesz, Fly Pan Am, Caterina Barbieri et Ata Kak ont été annulées. Ces artistes devaient se produire autant en Amérique du Nord qu’en Europe.

L’Impérial Bell, la salle de spectacle opérée par l’équipe du Festival d’été de Québec, reporte tous les spectacles qui devaient avoir lieu d’ici au 11 avril. À ce sujet, la directrice des communications Samantha McKinley: « Pour l’instant, on essaie vraiment de contacter l’ensemble des gens qui étaient à l’horaire d’ici au 11 avril prochain pour convenir d’une date de retour avec eux, pour déplacer ça dans le temps, peut-être au courant de l’automne. Tout le monde est au téléphone pour essayer de coordonner tout ça, mais c’est des gros casse-têtes logistiques.»

L’agence de spectacles Blue Skies Turn Black, l’un des gros promoteurs de Montréal, se joint au mouvement. «Conformément au message de notre premier ministre François Legault ce matin, peut-on lire sur la page du propriétaire de la compagnie Meyer Billurcu qui possède aussi le Ritz PDB. Nous limiterons nos événements et nos salles à une capacité maximale de 250 personnes, et annulerons probablement tous les événements plus importants pour les 30 prochains jours.»

Chez Bounsound, le relationniste de presse Jérémie Pelletier nous informe que « [le département du booking de spectacle] prend les mesures nécessaires pour suspendre et, dans un monde idéal, reporter les concerts de ses artistes regroupant plus de 250 personnes ayant lieu dans les 30 prochains jours. Pour les événements de moins de 250 personnes, nous consulterons tous les partis impliqués afin de prendre la meilleure décision possible.» Même chose du côté de la maison de disques Audiogram: « nos collègues de la division spectacle sont justement à répertorier les spectacles en production chez Audiogram qui rassemblent plus de 250 personnes. Il va y avoir des reports», a indiqué Léandre Guimond, attaché de presse.

Dans une déclaration publiée sur Facebook, Dan Bigras a quant à lui annoncé sa décision de reporter ses spectacles. «Je n’ai jamais remis un spectacle de ma vie, même pendant que j’étais sous chimio et aujourd’hui je ne panique pas, j’essaie juste de prendre la décision la plus calme et responsable. Je remets donc à une date indéterminée tous mes spectacles du prochain mois et j’aviserai par la suite selon l’évolution de la situation.» Il devait faire plusieurs dates au Québec dans les prochains jours, dont Paspébiac, Victoriaville et Sorel-Tracy.

Des saisons mises en veilleuse

Du côté du Théâtre du Trident et du Grand Théâtre de Québec, tous les spectacles qui devaient avoir lieu d’ici au 29 mars ont été annulés. «Nous demandons à tous les détenteurs de billets de conserver leurs billets, détaille la relationniste de presse Sophie Vaillancourt-Léonard. Nous communiquerons avec eux ultérieurement avec une procédure complète.»

Toujours dans la capitale, le Palais Montcalm suspend ses activités jusqu’au 30 mars. «Nous mettons tout en œuvre afin de reporter les événements concernés», confie la directrice des communications et du marketing Claudie Lapointe. Pour le moment, on sait que de nombreux récitals des Violons du Roy, mais aussi de Yannick Rieu, Anna Calvi et de l’ensemble Erreur de type 27 ne seront pas présentés aux dates prévues.

Au Théâtre du Nouveau Monde, ce sont toutes les représentations de la pièce Les Trois Sœurs qui sont mises sur la glace jusqu’à ce samedi. L’équipe a également transmis ce message sur sa page Facebook:


L’OSM, pour sa part, fera relâche jusqu’au 5 avril prochain. Les 11 concerts qui étaient prévus jusqu’à cette date sont annulés, idem pour la prestation de l’orchestre qui était prévue à Carnegie Hall à New York. «Les personnes qui possédaient des billets pour ces événements pourront obtenir un crédit pour l’achat de billets d’un autre concert ou un remboursement, peut-on lire dans le communiqué officiel. Le service à la clientèle communiquera par courriel avec tous les clients concernés dans les plus brefs délais.»

De Chicoutimi à Montréal

Au Saguenay, le Festival Regard est annulé «en raison des risques reliés au COVID-19». Tous les détenteurs de passeports et de billets pour les projections de courts-métrages seront remboursés. «Nous avons été en contact avec la Santé publique depuis plus d’une semaine afin de suivre l’évolution du coronavirus. Ce midi, lors d’une rencontre avec les autorités de Saguenay et en raison des directives de Québec, nous avons pris la décision d’annuler l’événement jusqu’à dimanche», a indiqué la directrice générale de Regard, Marie-Élaine Riou, par voie de communiqué. Le festival devait se tenir jusqu’au 15 mars.

Le Festival International du Film pour l’Art (FIFA) a également annulé sa 38e édition, qui devait se tenir du 17 au 29 mars. «La situation ayant évolué très rapidement, nous honorons et respectons la décision des autorités publiques. En 38 ans d’existence, c’est la première fois que notre grand événement annuel n’aura pas lieu. Au cours des derniers mois, toute l’équipe du FIFA a travaillé avec dévouement et passion pour préparer une édition exceptionnelle cette année. Aussi, nous conserverons cette énergie pour poursuivre la mission unique du Festival à une date ultérieure», a indiqué Philippe U. del Drago, directeur général du FIFA.

Le Musée d’art contemporain (MAC), qui devait tenir sa soirée Nocturne le 20 mars prochain, a décidé d’annuler son événement. Le musée reste ouvert aux heures habituelles, mais a pris des mesures particulières en lien avec le coronavirus, comme l’augmentation des stations désinfectantes et de l’entretien ménager. «Le MAC a mis sur pied un comité spécial (comité de continuité des opérations) qui se réunit quotidiennement pour faire le point. Nous restons en contact étroit avec les autorités compétentes et ajusterons les mesures selon l’évolution des recommandations émises afin d’assurer la santé et la sécurité de tous», a indiqué Roxane Dumas-Noël par courriel.

Du côté du Musée McCord, les salles d’expositions seront ouvertes comme à l’habitude. Une «routine de nettoyage et de désinfection régulière» sera mise en place. Du désinfectant à base d’alcool sera également distribué aux visiteurs. Même si  «un protocole d’hygiène précis» a été communiqué aux employés, les activités familiales et culturelles seront pour leur part annulées jusqu’à la fin du mois de mars.

Les galas y goûtent aussi

Les autres provinces canadiennes ne sont pas en reste. L’Académie canadienne des arts et des sciences de l’enregistrement a annoncé qu’elle annulait la cérémonie des Junos prévue ce dimanche à Saskatoon en raison de la menace du coronavirus. La décision a été prise de concert avec la ville de Saskatoon et les responsables de la santé publique de la province.

Les Prix Écrans ne seront pas remis en mains propres non plus. Le gala du 29 mars, télédiffusé depuis le Meridian Hall de Toronto, n’est plus à l’ordre du jour. L’organisation s’engage néanmoins à «célébrer les finalistes des prix Écrans canadiens et les lauréats des prix spéciaux».

 

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie