Cinéma

Hereditary : esprits malades

Hereditary : esprits malades

Pour distiller l’angoisse que génèrent le deuil et la maladie mentale, Ari Aster filme des pièces vides et menaçantes, multiplie les lents travellings et s’appuie sur une bande-son stressante. Des procédés qui ne sont pas sans rappeler le cinéma de John Carpenter.