Aux frontières du rockabilly et du swing western, on trouve Petunia, un guitariste canadien ayant grandi à Laval avant de devenir Torontois, qui repasse par Québec le samedi 21 janvier, au Fou-Bar. En tournée depuis une décennie, il montera sur scène en compagnie du guitariste Sean Conway, tandis que la salle sera chauffée par Jane Ehrhardt et Hugo Maltais. Dès 21h pour 5$, un concert qui s’étirera aux confins de la nuit. (525, rue Saint-Jean)

Michel Marcoux à La Barberie

Célèbre brasseur québécois associé à La Barberie depuis des lunes, Michel Marcoux propose deux dégustations successives en janvier, soit les samedis 14 et 21, à la sympathique microbrasserie qui embouteille aussi. Simplement, on dégustera des bières d’envergure et des fromages choisis entre 14h et 16h pour 20$. Réservation plus que nécessaire, les places sont limitées. (310, rue Saint-Roch)

Karim Ouellet à La Ninkasi

Facile d’aimer Karim Ouellet de Québec, surtout depuis la parution de son album Plume l’an dernier. Avec l’intention de financer une escapade parisienne avec concert prévue plus tard en janvier, on verra défiler sur la scène de La Ninkasi Dance Laury Dance, CEA, Marième, Casabon et d’autres, le mardi 10 janvier dès 22h, soit juste après la joute opposant Jaroslav Halak et ses Blues de Saint-Louis aux Glorieux de Carey Price. Préparez 3$ au moment de passer la porte. (811, rue Saint-Jean)

Dark Funeral à l’Impérial

Un peu de black métal, ça fait tant de bien. C’est pourquoi j’attire votre attention sur la venue de Dark Funeral le jeudi 3 février à l’Impérial, un groupe phare du genre fondé en 1993, inspiré scéniquement par Mercyful Fate et par l’imaginaire satanique de Venom, pour situer le néophyte. Rien que 32$ par tête de pipe, un peu plus à la porte. (258, rue Saint-Joseph Est)

Maybe Watson en concert

En vérité, il s’agit d’un concert de Kurupt, le rappeur californien qui est aussi la moitié de Tha Dogg Pound complété par Daz Dillinger. Mais le plaisir que j’ai eu l’an dernier à écouter en boucle l’album éponyme du rappeur québécois Maybe Watson me laisse croire que nous serons plusieurs à nous pointer chez Dagobert le 29 janvier pour entendre particulièrement celui qui assure la première partie. Rien que 25$ en prévente chez Exo et Nikélaos pour le premier passage de Kurupt à Québec, un rappeur associé aux Crips, le gang de Los Angeles qui compte aussi sur le soutien de Snoop Dogg, Ice Cube et d’autres selon les historiens du gangsta rap. Avec promesse d’une surveillance policière accrue et de fouilles rigoureuses dès 22h. (600, Grande Allée Est)

Lévis, ville du rock

Du 6 janvier au 13 avril à La P’tite Grenouille de Lévis, on fait place aux orchestres rock de la région avec une compétition amicale. Pour la grande première du vendredi 6, c’est Almost Easy qui revisitera le répertoire d’Avenged Sevenfold, Light Grenade qui fait de même avec Incubus et Drunk in Public qui voue un culte à NOFX. Deux façons de rocker, 5$ la soirée ou le passeport à 25$, une belle idée de Sébastien Girard. (95, route du Président-Kennedy)

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres