La cécité volontaire des mouvements sociaux

16 mars 2012 10h10 · Denis McCready

Après la xième manifestation contre la brutalité policière qui a été détournée par des casseurs en émeute, nous sommes en droit de nous poser la question (je vous la fait à la Deschamps) : qu’ossa donne c’te manifestation là?

En science, il n’y a que les imbéciles qui répètent des procédés sans succès en espérant obtenir un résultat différent.

Donc, ma conclusion préliminaire est que le résultat est voulu par les organisateurs, sinon ils auraient changé de méthode depuis.

Ceci dit, c’est une conclusion préliminaire. Je vais enquêter là-dessus parce que ça me dérange un peu tout ça. Surtout d’entendre des universitaires décrire ça comme si c’était le comportement des mouches à fruit.

Partagez cette page

Classé dans :  Divers, Humeur, Société
+ sur le même sujet :  , , ,

L'opinion émise dans ce billet n'engage que son auteur et ne représente pas nécessairement celle du journal Voir.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

À propos RSS

  • Denis McCready
    Natif francophone du Plateau Mont-Royal forcé d’épeler son nom depuis son enfance, photographe désarmé aux réflexes intacts, producteur de documentaire en proie au doute, auteur tardif obsédé par l’envie de raconter ses histoires avant de crever, orateur inspiré par son indignation et son coupable plaisir d’être écouté, marcheur omnivore allergique à la bêtise humaine, optimiste récalcitrant mais occasionnellement désappointé, modeste défenseur de droits humains, ami loyal. Il est l’auteur de la « Lettre ouverte aux autres humains » parue sur Voir.ca. Vous pouvez aussi consulter son CV si ça vous chante : http://bit.ly/xD8g2X

S’abonner au blogue

Catégories