Cahiers épars, cahier perdus – Modernité en retard

1 novembre 2012 0h41 · Denis McCready

Tiré d’un cahier rempli entre le 1er janvier 2010 et maintenant, une couverture rouge. Il s’agit d’un agenda 2010 dont le jour 1 coïncide, mais qui s’est dilué jusqu’à aujourd’hui. Il y a au milieu, une pause d’une année entière. Quelques textes, quelques idées, j’y reviendrai. L’agenda rouge n’a pas finit de livrer ses secrets.

Le texte ci-bas était une simple inscription :

Démocratie = système ancien parlementaire

Réserves naturelles = colonialisme économique

J’ai décidé de broder là-dessus à la lumière des événements récents.

* * *

C’est quand même comique de penser un instant que le Québec est un coin de pays moderne, alors qu’on est coincé dans un vieux système parlementaire britannique qui fausse complètement la représentativité populaire et que beaucoup de nos réserves naturelles sont vendues à rabais à des corporations étrangères et exploitées dans un contexte qui n’est ni plus ni moins que de la colonisation.Vivre au 21e siècle dans un système qui date d’avant la Confédération canadienne, c’est d’un ridicule…

Reste à voir si le PQ minoritaire arrivera à convaincre la CAQ et le PLQ d’aller de l’avant avec un changement de redevances minières. Le PLQ ayant planifié de nous vendre aux Chinois pour une bouchée de pain (Plan Nord), je ne compte pas sur ce parti de zombies politiques pour poser un geste au bénéfice des citoyens. J’ai très hâte que la Commission Charbonneau sorte de l’axe Montréal-Laval…

Bien que j’accueille avec bonheur l’annonce d’un éventuel projet de loi pour des élections à dates fixes, Mme Marois s’empêtre aussi dans des enjeux « identitaires » qui sont très « siècle dernier ». Je n’ai pas besoin d’un parti politique pour me dire qui je suis.

Système de représentativité politique désuet.

Système économique désuet.

Priorité identitaire désuète.

Ouf…

Malgré l’innovation d’une femme à la tête de la province – Ô combien en retard sur le reste du monde – on ne peut que constater que Mme Marois a du gros pain sur la planche si elle veut emmener le Québec dans le 21e siècle.

Partagez cette page

Classé dans :  Divers, Humeur, Société
+ sur le même sujet :  , , ,

L'opinion émise dans ce billet n'engage que son auteur et ne représente pas nécessairement celle du journal Voir.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

À propos RSS

  • Denis McCready
    Natif francophone du Plateau Mont-Royal forcé d’épeler son nom depuis son enfance, photographe désarmé aux réflexes intacts, producteur de documentaire en proie au doute, auteur tardif obsédé par l’envie de raconter ses histoires avant de crever, orateur inspiré par son indignation et son coupable plaisir d’être écouté, marcheur omnivore allergique à la bêtise humaine, optimiste récalcitrant mais occasionnellement désappointé, modeste défenseur de droits humains, ami loyal. Il est l’auteur de la « Lettre ouverte aux autres humains » parue sur Voir.ca. Vous pouvez aussi consulter son CV si ça vous chante : http://bit.ly/xD8g2X

S’abonner au blogue

Catégories