Cocréateur de Donjon et de La Révolte d’Hop-Frog (avec David B.) qui avait révélé son talent d’illustrateur, Christophe Blain vient de produire un long album solo irrésistible, récipiendaire du prix Alphart «Coup de cour» au récent Salon de la bande dessinée d’Angoulême. Nous sommes durant la Seconde Guerre mondiale. À bord d’un cuirassé qui vient de quitter l’arsenal de Brest, à la recherche d’un sous-marin ennemi, trois matelots s’aventurent au cour du navire, jusqu’à la sombre et lointaine salle des machines où, accidentellement, ils déclencheront une catastrophe face à ce fameux «réducteur de vitesse» qui donne son titre à l’album. Des personnages touchants dans leur humanité, laquelle est rendue par un dessin de type naïf, parfaitement maîtrisé, aux couleurs incroyables. Un univers à découvrir.Éd. Dupuis, collection Aire Libre, 1999, 80 p.

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel