Kim Jee-woon saute la vague?

7 janvier 2013 12h36 · Mathieu Poirier

Ceux qui ne connaissent pas que Gangnam Style de la culture sud-coréenne ont très probablement déjà vu un des classiques du prolifique réalisateur Kim Jee-woon. Parmi eux, notons I Saw the DevilThe Good, the Bad and the Weird, A Bittersweet Life et A Tale of Two Sisters.

Avec Bong Joon-ho (Mother, The Host, Memories of Murders) et Park Chan-wook (Thirst, Sympathy for Mr. Vengenace, Old Boy), Kim Jee-woon est l’un des meilleurs cinéastes coréens contemporains.

En 2013, il fait le saut. Il débarque à Hollywood et signe The Last Stand, un film qui marquera aussi le grand retour au cinéma d’Arnold Schwarzenegger dans un rôle principal. L’ancien gouverneur y revêtira le costume d’un shérif qui tente d’empêcher un caïd de la drogue de traverser la frontière mexicaine.

Dans l’industrie de la télévision, le terme jumping the shark désigne le  moment où une série télé baisse considérablement en qualité. À voir la bande annnonce, j’ai comme l’impression que c’est ce qui se passera en 2013 pour la filmographie Kim Jee-woon. Et si ce n’est pas le cas, eh bien que Tarantino attache sa tuque car il aura de la compétition!


The Last Stand par teasertrailer

Merci à Alexandre Duguay pour la piste.

Partagez cette page

Classé dans :  Cinéma

L'opinion émise dans ce billet n'engage que son auteur et ne représente pas nécessairement celle du journal Voir.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

À propos RSS

  • Mathieu Poirier
    Quand j'étais petit, j'aurais aimé jouer du piano comme Glenn Gould, pratiquer des arts martiaux comme Donnie Yen, être créatif comme Jules Verne et être aussi bon cuisinier que ta mère. Hélas, il y a eu le Nintendo, "L'Enfant génial" avec Fred Savage, les Gifs animés, "Lain", "Scott Pilgrim" et la blogosphère. Résultat: je ne suis bon qu'avec les pitons.

S’abonner au blogue

Catégories