Chanteur d’un des groupes les plus intéressants à avoir émergé depuis quelques années, STÉPHAN BOUCHER passera une partie de son été sur la route, entre autres, avec la tournée Polliwog. Entre ces dates, Basta commencera déjà à préparer son deuxième album.

*Son livre de l’été
«Je me promets une relecture des Chants de Maldoror de Lautréamont. Parce que la première fois que je l’ai lu, je ne savais pas qu’il avait dix-neuf ou vingt ans lorsqu’il l’a écrit. Je croyais que c’était un vieux de soixante ans complètement désillusionné. C’est un peu sombre comme lecture d’été, mais, dans un sens, c’est aussi très humoristique…»

Sa chanson de l’été
«En espèce d’hommage à Frank Sinatra, je te dirais I’ll Take New York de Tom Waits…»

Son film de l’été
«Gummo. Je vais sûrement le revoir quelques fois cet été. Ça m’a mis de bonne humeur, ce film. Aussi sombre qu’il soit. Ça m’a fait rire. Le nihilisme du film est hyper-intéressant. Ce qui fait que je vais probablement voir Kids, le film qu’Harmony Korine a scénarisé auparavant.»

Son plus beau souvenir d’été
«C’est probablement lorsque je partais en tournée avec des groupes de jazz dans les Alpes. C’est parmi les plus gros buzz que j’aie eus.»

Son drink de l’été
«La mauresque. C’est une sorte de pastis, avec de la liqueur d’amande dedans. Ça devient juste un petit peu plus sucré… Quoique j’aie aussi découvert, il n’y a pas longtemps, les bières importées, et je tripe assez là-dessus aussi…»

Son lieu estival préféré
«J’adore les pique-niques au cimetière de Côte-des-Neiges. Je ne suis pas fort sur les bars en général, les endroits payants et commerciaux.»

Ce qu’il aime le plus de l’été
«L’absence de verglas… Non, sérieux, je ne sais pas si c’est une question de climat, mais l’été me rend fou. Je suis dans un état d’ébullition. J’ai envie de faire plein de projets fous. En ce moment, je m’obstine à vouloir faire une publication artisanale de la recette de soupe d’un de mes chums. Ce genre de niaiseries-là…»
Ce qu’il déteste le plus l’été

«La pollution par le festival. Pour moi, il y en a trop. Je vois ça comme un insecte. Je suis rendu que je contourne presque les sites. Je trouve que ça tue ce qu’on est en train de faire, nous. On nous empêche de jouer à plein de places à cause de ces festivités. Il y a du protectionnisme de terrain. Ça crée un monopole.»

Sa gourmandise de l’été
«Je te dirais, pour aller avec le pique-nique au cimetière, un bon fromage Saint-André avec une baguette. Et, évidemment, une bonne bouteille de vin.»

Sa drogue de l’été
«Le Claritin, les petites pilules contre les allergies…»

En tournée cet été:
Le 5 juin
Au RockFest à Montréal

Le 18 juin
Aux FrancoFolies de Montréal

Le 12 juillet
Au Festival d’été de Québec

Le 16 juillet
Aux FrancoFolies de La Rochelle

Le 5 août
Au Polliwog à Rimouski

Le 7 août
Au Polliwog à Québec

Le 9 août
Au Polliwog à Port-Cartier

Le 11 août
Au Polliwog à Jonquière

Le 13 août
Au Polliwog à Sherbrooke

Le 15 août
Au Polliwog à Montréal

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Blogues des partenaires

+ Blogues →

Concours

  • Mozart et Malher, Visions célestes

    À gagner, 1 des 2 paires de billets pour le spectacle "Mozart et Malher, Visions célestes" à la salle Oscar-Peterson de l'Université Concordia le 23 octobre prochain à 19h30.

  • Thus : Owls

    À gagner, 1 des 2 paires de billets pour le spectacle "Thus : Owls" le vendredi 10 octobre prochain à la Maison de la culture Maisonneuve à 20h.

+ Concours →