WD-40: lancement
Au moment où vous lisez ces lignes, je suis probablement quelques part dans le bois en train de profiter de la vie et… du dernier disque de WD-40, intitulé Crampe en masse, qui sera lancé le 8 juin, à 18 h, au Lion d’or. Sur le disque enregistré l’automne dernier et réalisé par Marc-André Thibert, de Groovy Aardvark, on retrouvera seize chansons, dont quatre inédites, deux pièces tirées du mini-album précédent, et de nouveaux enregistrements de plusieurs autres pièces qui se retrouvaient sur les cassettes démos et sur Soudain les monstres. Alex, le flamboyant leader de la formation rock’n'roll garage, me dressait la liste des petites surprises que l’on y retrouvera: «Jean-Robert Bisaillon joue des claviers sur cinq pièces. Ça grossit le son pas mal et ça donne des textures intéressantes. On joue de la bonbonne de CO2 aussi… ça sonne comme une cloche quand on tape dessus et quand on ouvre la valve, on dirait une grosse draft de vent. Il y avait un grillon sur le bord de la fenêtre en studio, et on l’entend sur quelques chansons. Et tous les bruits d’animaux, c’est moi qui les fais…» Comptez sur moi pour vous en faire la critique la semaine prochaine. En espérant, d’ici là, que la musique de WD-40 m’aidera à éloigner les moustiques…

2 Hot 2 Handle, troisième édition
Vous voulez tâter le pouls du hip-hop francophone québécois? La soirée 2 Hot 2 Handle est LA meilleure manière de connaître les formations qui risquent de brûler les planches dans les prochains mois. Encore une fois, une vingtaine de groupes se succéderont pour présenter une ou deux pièces de leur cru: Armada, Miss P.G., Spook & Fléo, Impossible (de Muzion), OOT (R&B féminin), Le Connaisseur et Méchant Style, Yvon Crevé, Dame de Pique, Constellation et La Structure de Québec, Sagacité de Rivière-du-Loup, Basket Case, Street Broddaz, Traumaturge, Royal Hill, Dan Beats, B.A.I., Final Impact et Coalition. On y verra aussi la formation X-Horde, qui aura la chance de performer aux FrancoFolies de La Rochelle, en juillet, à l’instar de groupes comme Dubmatique, Young Lions, Muzion, Le Cerveau et Sans Pression, qui y ont représenté Montréal en 96 et 97, à la suite de leurs prestations à 2 Hot 2 Handle. La soirée sera animée par D Shade de Shades of Cultures, avec l’aide des D.J. Ray Ray, Red Dread et Nerv. Le crew Illegal Combination s’occupera du breakdance et des graffitis, et le beat box humain Crazy Noise fera une de ses prestations spéciales. Le 5 juin, au Café Campus.

Redcore / Couch Potatoes / Root Loops
C’est qu’ils ont grandi rapidement, ces petits Lavallois alterno-punk de Redcore! J’avoue que ça faisait longtemps que je ne les avais entendus (l’été dernier, au Jailhouse, ils ne m’avaient pas convaincu outre mesure), mais à l’écoute d’une copie de leur premier album, intitulé Amyao, j’ai eu une petite surprise, et j’ai comme l’impression que vous en aurez une pas pire vous aussi, si vous vous rendez soit aux Foufs, le 4 juin, pour un 5 à 7 au cours duquel Redcore jouera face à la rue Sainte-Catherine; ou au Café Campus, le 7 juin, pour le spectacle complet, en compagnie d’Indiscipline; ou bien le 9 juin, au Petit Campus, dans le cadre du Polliwog, avec les formations Quo Vadis et Web. Avec trois spectacles en cinq jours, vous n’aurez aucune excuse pour ne pas en profiter.

Autres spectacles attendus (de ma personne et des curieux de musiques électroniques), ceux de Root Loops, projet électro-dub de Patrice Moïse, et de Couch Potatoes, duo house formé de Jean-Michel et Nicolas B, qu’on vous présentait dans notre édition des Nouveaux Visages, en avril dernier, et qui seront accompagnés de quelques musiciens (dont Luc Lemire au sax) pour une performance live prometteuse. Au LABoratoire (1330, boulevard Rosemont), le 6 juin, en compagnie de D.J. Ridoux et Phil Good.

à souligner
– Grosse soirée punk à la salle Salaberry, le 5 juin, alors que la formation Self Control lancera un album sous étiquette En Guard, en compagnie des groupes Abalienation (de New York) et Incontinence.
– La formation punk-hardcore pour oreilles averties Deadly Pale lance son album Bring Me Home!, en compagnie de Conivence Homicide, qui lancent eux aussi un album, le 6 juin, au Jailhouse Rock.
– Les Ateliers d’éducation populaire présentent, dans le cadre de leurs soirées d’exhibitions, le 6 juin, le groupe funk-jazz expérimental Sparaguini, ainsi que le groupe rock-alternatif Perséphone, au 4273, rue Drolet. Info: 350-8881.
– Un autre Reggae Night Fever avec Kaliroots, le 6 juin, au Medley, en compagnie des formations In Us A So et Siddartha.
– Le 4 juin, l’auteur-compositeur-interprète Gérard Ferron sera le dernier à fouler les planches du Zest avant l’automne.

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel