La semaine dernière, nous vous avons présenté les 25 disques qui, selon les critiques musicaux du Voir, sont les meilleurs de l’année. Parce que plusieurs considèrent que tel disque aurait dû se retrouver dans le palmarès et que tel autre n’y a pas sa place, nous publions aujourd’hui le top 10 de chacun des critiques – en plus de leur Flip, et de leur Flop.

Olivier Robillard Laveaux

Flip
Le concert extérieur d’Arcade Fire et de Karkwa dans le cadre du Pop Montréal. La crème de la scène indépendante anglophone et francophone unie devant 100 000 spectateurs en plein cœur du centre-ville. Historique.

Flop
Quatre mois après sa mise en ligne, je n’arrive toujours pas à comprendre comment le vidéoclip très amateur de Paul Piché pour L’enfant prodige a pu se rendre jusqu’à nos yeux. Un artiste de sa trempe pourtant sous contrat avec une étiquette de disques sérieuse…

Mes albums de 2011
1- Metronomy, The English Riviera
2- Philippe B, Variations Fantômes
3- Timber Timbre, Creep on Creepin’ On
4- Pierre Lapointe, Seul au piano
5- Danger Mouse & Daniele Luppi, Rome
6- Kurt Vile, Smoke Rings for my Halo
7- Ly Lykke Li, Wounded Rhymes
8- Katie Moore, Montebello
9- Wilco, The Whole Love
10- Pat Jordache, Future Songs

Patrick Baillargeon

Flip
Portishead au Quai Jacques-Cartier le 7 octobre: Plus de 12 ans après son premier et dernier passage en ville, le chef de file de la mouvance trip-hop a démontré avec brio qu’il est encore aujourd’hui un groupe majeur, capable de jongler habilement avec l’avant-garde, le blues, le hip-hop, la musique industrielle et la pop.

Flop
Florence + the Machine, Ceremonials: Less is more, dit-on souvent… La belle Florence n’en a cure et elle beurre épais sur ce disque lourd et prétentieux. Le succès lui serait-il monté à la tête?

Mes 10 albums de 2011
1- We Are Enfant Terrible: Explicit Pictures
2- Black Lips: Arabia Mountain
3- Tom Waits: Bad As Me
4- Elektro Guzzi: Live P.A.
5- The Death Set: Michel Poiccard
6- Ma Super Star: Airtime
7- Skip Jensen: The Spirit of the Ghost
8- Bloodshot Bill: Thunder & Lightning
9- Bertrand Belin: Hypernuit
10- Peter Björn & John: Gimme Some

Olivier Lalande

Flip
Les Flaming Lips jouant intégralement (ou presque) l’album The Soft Bulletin à Osheaga: un véritable wet dream de mélomane qui ne nous a absolument pas laissés sur notre faim. Les arrangements ambitieux, les ambiances psychédéliques profondes, les mélodies imparables… Le chef-d’œuvre visionnaire de 1999 a été rendu avec toute l’application, la ferveur et l’émotion nécessaires.

Flop
Le décès de Trish Keenan, chanteuse du groupe Broadcast: une grande artiste partie beaucoup trop tôt, foudroyée par une pneumonie le 14 janvier. On n’a pas fini de mesurer l’impact de ce groupe capital, bien que méconnu, sur la musique actuelle et à venir. Pendant ce temps, des tonnes de chanteuses poches restent… C’est trop injuste.

Mes albums de 2011
1- Metronomy, The English Riviera
2- Thee Oh Sees, Carrion Crawler/The Dream
3- Timber Timbre, Creep on Creepin’ On
4- Wanda Jackson, The Party Ain’t Over
5- Shimmering Stars, Violent Hearts
6- Little Scream, The Golden Record
7- Chad Van Gaalen, Diaper Island
8- Kurt Vile, Smoke Rings for my Halo
9- Alaclair Ensemble, Musique Bas canadienne d’aujourd’hui
10- James Blake, James Blake

Marie Hélène Poitras /

Flip
Black Dub à la Salle Wilfrid-Pelletier le 4 juillet: Daniel Lanois montait sur scène au FIJM pour présenter Black Dub, avec l’incandescente Trixie Whitley. À 24 ans, la fille de feu Chris Whitley possède une voix puissante, posée quelque part entre douleur et extase, le genre de voix qui désarme. État de grâce, chant de sirène dans un corps menu, présence magnétique.

Flop
Marianne Faithfull: C’était le même soir au FIJM, au Théâtre Maisonneuve cette fois. Marianne Faithfull s’est présentée les mains dans les poches, ni en forme ni en voix, butant sur les paroles de ses propres chansons, toussant ses poumons après une cigarette allumée sur scène… Mythe déboulonné.

Mes 10 albums de 2011
1- Destroyer, Kaputt
2- Metronomy, The English Riviera
3- Philippe B, Variations fantômes
4- PJ Harvey, Let England Shake
5- Timber Timbre, Creep on Creepin’ on
6- The Kills, Blood Pressures
7- Rome, Danger Mouse & Daniele Luppi
8- Lykke Li, Wounded Rhymes
9- Galaxie, Tigre et Diesel
10- Foster The People, Torches

Stanley Péan

Flip
Kellylee Evans à L’Astral et au Festival de jazz de Québec: D’une fois à l’autre plus à l’aise avec le public francophone, d’une sensualité troublante et la voix pleine de soul, Kellylee Evans s’impose comme la chanteuse de jazz canadienne sur qui les autres, même celles plus populaires qu’elle, auraient intérêt à prendre exemple.

Flop
Le projet de loi C-11: L’infâme projet de réforme de la loi canadienne sur le droit d’auteur élaboré par le gouvernement Harper sera vraisemblablement adopté sous peu et a toutes les chances de fragiliser encore davantage la situation des créateurs canadiens du domaine de la musique (comme ceux d’autres domaines touchés), qui déjà pour la plupart exercent leur métier dans des conditions pas toujours idéales.

Mes 10 albums de 2011
1- Ry Cooder, Pull Up Some Dirt and Listen
2- Gretchen Parlato, The Lost and Found
3- Avishai Cohen, Seven Seas
4- D’Arcy James, Argue’s Secret Society Infernal Machines
5- Michel Donato et cie, Autour de Bill Evans
6- Pascal Tremblay & Jazz Faction, Lueurs
7- Tigran Hamasyan, Fable
8- Kurt Elling, The Gate
9- Marianne Trudel, Espoirs et autres pouvoirs
10- Raphael Saadiq, Stone Rolling

Ralph Boncy

Flip
Le vidéoclip de la chanson Latinoamérica de Calle 13: Hymne vibrant à tout un continent. L’intraitable duo portoricain me donne la chair de poule avec son cœur qui bat. Réalisé par Jorge Carmona et Milovan Radovic avec Susana Baca (Pérou) et Toto la Momposina (Colombie).

Flop
Chanceux! Pas vraiment de flop cette année… Sauf un regret par rapport à la prestation de Carmen Souza à L’Astral. D’abord ajournée au printemps, la rencontre avec cette sympathique Portugaise et son trio céleste a finalement eu lieu dans une salle plus que clairsemée, ce qui en diminuait l’éclat. Mérite une revanche.

Mes 10 albums de 2011
1- Anoushka Shankar, Traveller
2- Wesli, Liberté dans le noir
3- Arometis, Arometis
4- Kiran Alhuwaia, Aam Zameen: Common Ground
5- Azam Ali, De la nuit au lever du jour
6- Tinariwen, Tassili
7- Mighty Popo, Gakondo
8- Aurelio Martinez, Laru Beya
9- Juan Sebastian Larobina, Somos
10- Zekhul, Il Bolo

Christine Fortier

Flip
Rock the Nation: L’agence de concerts européenne Rock the Nation lance Rock the Nation America, qui sera dirigée par deux Québécois, Maurizio Iacono de Kataklysm et Stephan Mellul de l’agence montréalaise Brave Concerts International.

Flop
La surnumérisation des albums métal: Le problème frappe surtout la scène deathcore. Le son unique et l’âme des groupes se perdent dans un océan de triggers, de réamplification et d’enregistrement note par note.

Mes 10 albums de 2011
1- Red Fang, Murder The Mountains
2- KEN Mode, Venerable
3- Thomas Giles, Pulse
4- Decapitated, Carnival Is Forever
5- Mastodon, The Hunter
6- Toxic Holocaust, Conjure And Command
7- Protest The Heros, Scurrilous
8- Vengeful, Vengeful
9- Belphegor, Black Magick Necromance
10- Ex aequo: Anonymus, État Brute et Neuraxis, Asylon

Réjean Beaucage

Flip
Le concert Arias au Monument-National le 14 mai: Présenté qu’un seul soir, l’événement célébrait les 20 ans de Chants libres. On y a entendu des extraits des 13 créations de l’organisme fondé par la soprano Pauline Vaillancourt en 1991, avec 20 musiciens et 25 chanteurs et chanteuses.

Flop
Le manque de concerts d’opéra contemporain: Le drame, c’est bien que l’on ne puisse donner un concert comme Arias, qui montre le visage contemporain de l’opéra, qu’un seul soir à Montréal. Si les amateurs se donnaient la peine, ils découvriraient de grands créateurs de chez nous (et vivants!).

Mes 10 albums de 2011
1- Lukas Ligeti, Pattern Time
2- Bill Dixon, Envoi
3- Roxanne Turcotte, Désordres
4- Angèle Dubeau & La Pietà, John Adams, Portrait
5- Richard Pinhas & Merzbow, Rhizome
6- MC Maguire, Nothing Left to Destroy
7- [iks], Éclats
8- Tim Brady/Bradyworks, 24 Frames – Scatter
9- Jacques Hétu, Symphonique
10- Michael Daugherty, Fire and Blood

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres