Imaginé en janvier dernier par Marlene Power et Rolf Klausener, le Festival Arboretum prendra forme ce samedi, et tentera d’atteindre le but proposé par ses créateurs: devenir le premier festival-boutique d’Ottawa, où les festivaliers seront immergés dans la nature, la musique de qualité, la gastronomie et les producteurs locaux, et le milieu artistique de la région d’Ottawa (VJ, organismes culturels, etc.). Les organisateurs souhaitent ainsi faire découvrir leur "festival idéal". Pour l’occasion, chaque formation musicale donnera l’impression d’être la vedette de l’événement. La venue du rappeur Cadence Weapon semble cadrer parfaitement dans cet esprit. Dès le lancement, en mai dernier, de son troisième album, Hope in Dirt City, Roland Pemberton, aka Cadence Weapon, suscitait un enthousiasme débordant. Prétendant au prix Polaris 2012, le rappeur originaire d’Edmonton et résident de Montréal depuis trois ans propose des textes corrosifs sur des beats électro-jazz inusités. Son apparition au Festival Arboretum ne devrait pas passer inaperçu, faisant d’Ottawa une dirt city d’un jour, le 15 septembre à 22h. Le festival se déroule de 10h30 à 2h30 du mat’ et verra défiler sur ses deux scènes musicales de nombreuses formations, dont Ferriswheel, Sandro Perri et Ohbijou. www.arboretumfestival.com

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Blogues des partenaires

+ Blogues →