Résolutions 2013
Catherine Major

J’ai hésité avant de me «commettre» en gravant noir sur blanc dans le VOIR une résolution: ne croyez-vous pas que je risque de me la faire remémorer plus souvent? Enfin. J’assume complètement, finalement, puisque mon ambition d’y parvenir est sincère.

Je désire m’imposer une discipline de travail plus rigoureuse que celle à laquelle je me suis habituée. Lors d’un récent concert de Noël auquel nous participions Daniel Lavoie et moi, nous discutions de cette vilaine page blanche trop fréquente qui cisèle le peu de confiance en nous que nous, artistes, possédons, en réalité. Daniel me racontait que dans ses années hyperproductives, celles où les albums et les hits se succédaient à une vitesse folle, il travaillait avec acharnement des périodes de huit heures consécutives par jour. De quoi être productif! Voyant mon air désemparé, il me réconforta quelque peu en me disant qu’aujourd’hui, cela relevait du défi que de réussir à se concentrer au crayon de bois, au papier musique et à l’instrument. Toujours un mail, un texto, une vibration, une alerte, quelque chose pour nous rappeler que nous sommes aujourd’hui attachés à double nœud, voire soudés à nos engins intelligents, qui ne cessent de nous ramener au monde extérieur, et qui par le fait même nous empêchent de nous conforter dans une bulle intérieure et créative.

Moi, abeille butineuse, d’un mail à une résolution de problème, d’une demi-heure de piano à l’écoute d’un morceau de musique, en passant par un petit frottage parce qu’un coin de ma maison n’est pas à mon goût… Je m’impose, pour 2013, de tenter de faire mi-chemin entre la discipline d’avant «folle technologie» et celle d’aujourd’hui. Si je veux pondre une suite (autre qu’humaine!), je dois m’installer rigoureusement à la création, sans attendre qu’elle vienne à moi! Dès janvier 2013.

- Propos recueillis par André Péloquin

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Nous avons demandé à quelques acteurs de la scène culturelle québécoise quels étaient leurs souhaits et résolutions pour l’année 2013: les erreurs à ne pas répéter, les comportements et actions à éviter ou à valoriser pour faire évoluer notre culture et la garder en santé.

Chroniques