Dans le cadre de la 15e édition du Festival littéraire international de Montréal Métropolis Bleu, Du 22 au 28 avril 2013, l’Institut Italien de annonce la présence de trois auteurs italiens.

Gianrico Carofiglio, Erri De Luca et Lia Levi seront dans la métropole durant la semaine du festival pour des entrevues, des conférences et des tables rondes.

Gianrico Carofiglio est un ancien juge anti-mafia de Bari. Il fut sénateur de 2008 à 2013 et est considéré comme l’un des grands spécialistes dans les techniques d’enquête se référant au crime organisé. Il est aussi un écrivain de bestsellers italien. Il publie son premier roman Témoin involontaire (Testimone inconsapevole) en 2002, introduisant un avocat de la défense comme personnage principal, Guido Guerrieri. Depuis, il a publié de nombreux autres ouvrages: Le passé est une terre étrangère (Il passato è una terra straniera, 2004), Les yeux fermés (Ad Occhi Chiusi, 2003), Les raisons du doute (Ragionevoli dubbi, 2006), le roman graphique Cacciatori nelle tenebre, 2007, un essai Le silence pour preuve (Le perfezioni provvisorie, 2010). Ses livres sont traduits en 24 langues.

Erri De Luca est un écrivain, un traducteur et un poète italien contemporain.  Il publie son premier roman à presque quarante ans, en 1989: Une fois, un jour (Non ora, non qui), une évocation de son enfance à Naples. Régulièrement traduits en français, en espagnol et en anglais, de 1994 à  2002, il écrit différents livres, dont: Acide, Arc-en-ciel, Trois chevaux, Le jour avant le bonheur (Aceto, arcobaleno, Tre Cavalli, Il giorno prima della felicità). Il collabore avec différents journaux (La Repubblica, Il Corriere della Sera, Il Manifesto, Avvenire et Gli Altri). Dans ses livres, il fait souvent référence à la culture juive, ses liens avec la ville de Naples et la montagne en tant qu’alpiniste passionné. Erri De Luca est l’un des écrivains le plus connus et les plus appréciés en Italie et le plus connu à l’étranger.

Lia Levi, diplômée en philosophie, journaliste et auteure de pièces radiophoniques, a été pendant longtemps directrice du mensuel d’information et de culture juive Shalom. Elle passe à la littérature et débute avec le roman Una bambina e basta (Éditions E/O 1994, Juste une petite fille). Elle écrit de nombreux livres pour adultes et pour enfants parmi lesquels L’albergo della Magnolia 2001 (L’hôtel Magnolia), (Le mari juif), Un cuore da Leone 2006 (Un cœur de lion), L’amore mio non può 2006 (Mon amour ne peut pas), La sposa gentile 2010 (La gentille épouse) et à l’automne 2012, La notte dell’oblio (La nuit de l’oubli).

Pour en savoir d’avantage sur la programmation et pour ne pas manquez les événements mettant en vedettes ces trois auteurs, consultez le site www.bluemetropolis.org.

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres