C’était hier soir au Club Soda, alors que policiers et manifestants se faisaient face dans les rues de Montréal, que se déroulait la finale des Francouvertes 2012 au cours de laquelle s’affrontaient Les Soeurs Boulay, Gazoline et Francis Faubert; un scénario que même les mélomanes les plus au fait de la scène musicale émergente n’envisageait certes pas.

Et pourtant…

C’est ainsi que Francis Faubert et ses acolytes ont d’abord ouvert le bal avec leur country-folk que certains comparent à Bernard Adamus en plus fignolé, pour ensuite laisser la place aux Soeurs Boulay qui, dans une formule folk-pop intimiste qui évoque un peu l’univers des soeurs McGarrigle, ont enchaîné avec une nouvelle pièce. Enfin, le trio rock saguenéen Gazoline est débarqué afin de clore la compétition qui s’annonçait serrée.

Alors qu’elles étaient en tête avant même que la soirée ne débute, c’est finalement les soeurs Mélanie et Stéphanie Boulay qui ont remporté le premier prix auquel se rattache une bourse de 10 000$. La formation Gazoline a quant à elle terminé en deuxième place alors que Francis Faubert a dû se contenter de la troisième.

Et, avis aux intéressés, dès demain, la soirée sera diffusée sur Bande à part mais, d’ici là, pour découvrir ces trois artistes, visitez leurs pages Bandcamp (Gazoline, Francis Faubert, Les Soeurs Boulay).

Informations: www.francouvertes.com

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , , ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres