Pas si mal mais..

17 juillet 2005 7h16 · Richard Cayer

Ce n'est pas si mauvais que cela, mais je déplore tout de même le manque d'action. J'admets que ce n'est pas le film le plus subtil de l'année et que c'est plutôt léger et très naïf. Mais comme les vieilles bandes dessinées l'étaient également, il ne faut pas s'en faire avec cela.

Les trucages ne sont pas toujours à la hauteur. Quelquefois, le CGI utilisé pour illustrer l'élasticité de Mr Fantastic ou les flammes de la torche n'est pas à la hauteur. On se croirait revenu au temps du « LawnMower Man». Par contre, j'ai trouvé le costume de Ben Grimm (La chose) beaucoup mieux réussi que ce à quoi je m'attendais.

Malgré tous les changements apportés à l'histoire, j'ai quand même trouvé qu'on avait respecté les éléments principaux des « Fantastic Four ». Parmi ceux-ci, citons Ben Grimm qui est déprimé d'être devenu la chose. Il y a aussi Reed Richards, le savant qui est adroit avec les atomes mais maladroit avec les femmes et qui cherche désespérément à aider son ami Ben à redevenir normal. Ils ont aussi gardé le fait que les Fantastic Four sont parmi les seuls super-héros à ne pas avoir d'identité secrète, et qu'ils vivent dans le Baxter Building. Comme dans les bandes dessinées, nos 4 amis passent presque autant de temps à se chamailler entre eux qu'à combattre les super-vilains. C'est bien là le problème du film. Dans un film de moins de deux heures, les spectateurs désirent par-dessus tout une confrontation spectaculaire entre le bien et le mal. Les chicanes internes entre les personnages grugent un précieux temps et gâchent le rythme du film.

En bref, un film de super-héros regardable, mais qui aurait bénéficié de meilleurs effets spéciaux et de plus d'action.

Partagez cette page

Classé dans :  Non classé

L'opinion émise dans ce billet n'engage que son auteur et ne représente pas nécessairement celle du journal Voir.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

À propos RSS

  • Richard Cayer

Catégories

Archives