Après Je m’appelle Marilyn, de Yonnick Flot, en 2009, et Trois histoires de mer, de Mariana De Althaus, en 2008, Miguel Doucet, directeur du Théâtre Globe Bulle Rouge, conclut une trilogie consacrée aux trios féminins avec Histoires d’hommes, une série de monologues de Xavier Durringer défendus par Pénélope Jolicoeur, Véronique Pascal et Debbie Lynch-White. "On retrouve le style si particulier de l’auteur français, où la parole est tendue, invective, où l’on rencontre les cris du corps, la révolte de l’âme, la poésie de l’instant, les échos de la ville ou de la nature… Des éclats fulgurants de la vie de femmes amoureuses ou seules qui ne demandent qu’à se confier." Du 15 février au 5 mars, à la Salle intime du Prospero. Billetterie: 514 526-6582.

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , , , , , ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres