Tour de force de one man show, ces Trois exils de Christian E., spectacle théâtral écrit par Philippe Soldevila et Christian Essiambre et interprété par ce dernier avec brio, alors que son personnage, inspiré de sa propre histoire et de celle de sa famille, doit retourner dans son Acadie natale. Un travail de moine de personnification de la part d’Essiambre permet une fluidité narrative singulière, alors que la mise en scène impressionne tant par son rythme soutenu que par son efficacité. Drôle, étrangement exaltant et d’une grande finesse, Les trois exils de Christian E. s’avère un plaisir de chaque instant. À La Nouvelle Scène du 16 au 19 novembre.

À la Nouvelle Scène Critique par - 2011-11-10
Cote: 3.5


Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres