Aperçu du prochain Nelly Arcan

14 octobre 2009 17h26 · Tristan Malavoy-Racine

 

On a tous déjà pensé se tuer. Au moins une fois, au moins une seconde, le temps d'une nuit d'insomnie ou sans arrêt, le temps de toute une vie. On s'est tous imaginé, une fois au moins, s'enfourner une arme à feu dans la bouche, fermer les yeux, décompter les secondes et tirer. On y a tous pensé, à s'expédier dans l'au-delà, ou à s'envoyer six pieds sous terre, ce qui revient au même, d'un coup de feu, bang. Ou encore à en finir sec dans le crac de la pendaison. La vie est parfois insupportable.

Ainsi débute Paradis, clef en main, le prochain et dernier livre de Nelly Arcan, dont la maison d'édition Coups de tête, fidèle à ses habitudes, vient de mettre le premier chapitre en ligne. La suite ici.

Le roman, dont on mesure aujourd'hui la criante actualité, sera disponible en librairie début novembre.

Partagez cette page

Classé dans :  Divers
+ sur le même sujet : 

L'opinion émise dans ce billet n'engage que son auteur et ne représente pas nécessairement celle du journal Voir.

+ Ajouter le vôtre Commentaires 5

  • 14 octobre 2009 · 17h55 anonymous

    Pingback depuis Twitter Trackbacks for Aper??u du prochain Nelly Arcan – Le blogue de Tristan [voir.ca] on Topsy.com

  • 14 octobre 2009 · 18h08 Venise Landry

    Un peu comme avant d’aller voir le film Polytechnique, j’avais le goût de m’éviter ce moment dur, de plutôt fermer les yeux et me laisser aller à rêver ailleurs.

    Mais pour Paradis, clef en main, je vais courageusement le lire. Je lui dois ça à Nelly Arcan. L’entendre. L’écouter, ce qui revient à dire, l’aimer.

  • 17 octobre 2009 · 23h32 Caroline Gravel

    Nelly Arcan est une artiste. Ses livres ont souvent choqué les gens, car la vérité heurte tout simplement. Sa mort semble avoir éclaté comme une bombe, et pourtant si ses fidèles lecteurs ont porté la moindre attention, tout ses écrits sont un crie du cœur, une délivrance, la clé de sa survie. Je crois que chaque ouvrage, chaque image, chaque roman est une partie de son auteur, que le livre soit fantastique ou dans le cas de cette auteur quasi biographique. Paradis, clef en main sera d’après moi, son plus grand succès !

  • 6 novembre 2009 · 21h09 Réjean Latour

    Bien sûr que ce sera son plus grand succès. À cause de sa mort. D’aucuns crieront au chef-d’oeuvre et peut-être même aura-t-elle un prix posthume. Je ne blague pas. Vous verrez.

  • 8 novembre 2009 · 18h14 Michel Desmeules

    C’est maintenant l’après-vie qui fait partie de la mort…
    Il y a sûrement des spécialistes des pré-arrangements qui vont s’arracher les cheveux afin de pouvoir garantir une vie posthume aux vedettes décédées.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

À propos RSS

  • Tristan Malavoy-Racine

Catégories