Chez Alto, pont entre le numérique et le livre

2 décembre 2012 18h25 · Venise Landry

C’est innovateur. Quand j’ai pris connaissance de cette idée de la maison d’édition Alto, la fervente du livre sous forme de livre a été ébranlée. Et je le suis encore maintenant que la nouvelle sort.

Il s’agit de cartes/clés USB contenant 3 à 5 livres et ces clés se détaillent pour la plupart 29.95 $. Ça ne revient pas à bien cher le roman ! Il y a présentement cinq cartes/clés disponibles pour le temps des fêtes – en quantité limitée, dit-on. Mais j’imagine qu’il y a des possibilités que le produit continue son bout de chemin après les fêtes, ça dépendra de l’enthousiasme de la réception. Encore là, j’imagine.

En attendant, avez-vous pensé au beau cadeau de Noël que cela peut faire ? À glisser dans un bas de Noël par exemple ! Sous forme de jolie carte, quatre ou cinq livres voyagent léger jusqu’à vos amis résidant sur d’autres continents. Éviter des frais postaux exorbitants ! Je pense à tous les blogueurs, autrement dit, les clubs de lectures virtuels qui s’échangent couramment des colis qui contiennent un minimum de 4 à 5 livres. Bienvenue à la petite caisse de livres qui tient dans une poche !

Et rien ne se perd, Alto a pensé à tout, la clé peut également être utilisée pour stocker jusqu’à 250 fichiers lisibles sur à peu près tout : tablettes numériques, téléphones intelligents ou ordinateurs (Mac et PC). Et, bien sûr, pour qui connaît la maison d’édition et leur souci de l’image sauront que cette clé a pris l’apparence d’une carte esthétique. Allez vous promener Rue des Libraires, ils exposent les 5 accompagnés des oeuvres et leurs prix respectifs.

Facile, il s’agissait juste d’y penser ! C’est ce que l’on dit après qu’un individu ait eu une bonne idée avant nous. Avoir l’idée est une chose mais bellement la concrétiser est une autre. Bravo à Alto pour cette idée, et la prophète de bonheur que je suis, déclare qu’elle va faire du chemin !

Illustrateur chouchou des éditions Alto
Cet illustrateur est nul autre que Matte Stephens. C’est cet Américain, paraitrait-il sympathique, qui a illustré chaque couverture des romans de Lori Larsen traduits chez Alto. Si je vous en parle, c’est que de ses œuvres convoitées et à tirage limitée sont offertes à la Librairie Phylactère, spécialisée en bande dessinée.

Une exposition organisée conjointement avec les Éditions Alto agrémente les murs de cette libraire, sise au 685, rue St-Joseph Est à Québec, du 25 novembre au 23 décembre. Et là, ce n’est pas moi qui le dis mais des admirateurs de son œuvre : Son univers graphique unique, parfumé de nostalgie, de surréalisme et de modernisme, saura séduire l’enfant qui sommeille en nous et l’adulte qui sommeille en nos enfants. Bonne nouvelle, si vous ne pouvez pas vous déplacer à Québec, un album d’une centaine d’illustrations vient de sortir. Devinez chez qui ? Je vous le donne en mille, Alto, qui vous offre la possibilité de feuilleter l’album en ligne.

Le magazine littéraire, « Entre les lignes » : l’a vu et l’a lu : « Un album, bilingue, réunissant près d’une centaine d’illustrations tellement jolies, avec leur petit look rétro, qu’on voudrait toutes les encadrer. Un objet à chérir. »


Photo tirée de l’exposition ayant lieu à la Librairie Phylactère.

Partagez cette page

Classé dans :  Actualité, Événement littéraire, Librairies, Livres
+ sur le même sujet :  , , , , , , ,

L'opinion émise dans ce billet n'engage que son auteur et ne représente pas nécessairement celle du journal Voir.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

À propos RSS

  • Venise Landry
    J'aurais voulu être une artiste ? Non. Journaliste ! (comédienne membre UDA, mais ça n'a aucun rapport !) Un désir m'anime : faire consommer à outrance la littérature et le cinéma de chez nous. Cachée derrière un écran, rien n'y parait, mais je suis théâtralement authentique. Ceux qui le voient, le croient ! Une consommatrice avertie en vaut deux, je me dédouble donc au : www.passemot.blogspot.com

S’abonner au blogue

@VeniseLandry

+ @VeniseLandry →