Le secteur de la télévision vous allume? Vous vous voyez déjà preneur de son, caméraman ou monteur pour le petit écran? Alors, le tout nouveau DEC de l’Institut Grasset n’attend que vous!

Saviez-vous que le grand Montréal accueille une industrie du cinéma et de la télévision de calibre international qui emploie plus de 35 000 personnes au sein de quelque 500 entreprises? Ce secteur très dynamique a évidemment besoin de personnes compétentes pour assurer la production et la postproduction des émissions qui peuplent les grilles horaires des nombreux canaux auxquels nous avons accès. «C’est sans aucun doute un domaine d’avenir où les perspectives d’emploi sont bonnes. Il faut assurer une relève pour remplacer les départs à la retraite et faire une place plus importante aux communautés culturelles», explique Daniel Tremblay, directeur de l’Institut Grasset, en s’appuyant sur une récente étude menée pour l’Association des producteurs de films et de télévision du Québec.

 Un programme intensif

Seul établissement d’enseignement collégial à offrir ce programme dans la grande région de Montréal, l’Institut Grasset, qui se démarque déjà depuis 10 ans dans la formation en animation 3D, en jeux vidéo, en informatique et en production télévisuelle, innove encore avec ce DEC. Offert à des personnes qui auront déjà acquis une formation de type général auparavant (DEC ou équivalent), le DEC Techniques de production et de postproduction télévisuelles plongera les étudiants dans le fascinant monde de la télévision. Pendant 16 mois consécutifs ou 1965 heures, ces derniers seront formés dans tous les secteurs du domaine de manière très concrète: maniement d’une caméra de studio, techniques d’éclairage, captation sonore, animation et intégration 3D, techniques de régie, postsynchronisation, mixage et montage final; rien n’est oublié pour que les futurs producteurs et postproducteurs puissent intégrer le marché de l’emploi directement après l’obtention de leur diplôme. De plus, pour augmenter encore plus leur employabilité, l’Institut Grasset a prévu des cours en réalisations cinématographique et documentaire, de même qu’un stage de 150 heures au sein d’entreprises bien implantées, qu’il s’agisse de chaînes de télévision ou de studios de postproduction. Formés et guidés par des professionnels aguerris du début à la fin de leur DEC, il y a fort à parier que les premiers diplômés de ce programme en décembre 2014 trouveront rapidement un emploi. Serez-vous du nombre?

 

Institut Grasset

220, rue Fairmount Ouest

Montréal

Personne-ressource : Mario Geneau

514 277-6053, poste 2204

institut-grasset.qc.ca

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres