Vent d’hiver et effluves de café vont si bien ensemble. Ne reste qu’à trouver les bonnes façons de le déguster.

Neige de café

Il y avait le Café Névé, rue Rachel, pour se régaler d’un espresso fait avec amour et attention aux détails. Il y a désormais son petit frère, Le Flocon, avenue du Mont-Royal. Les deux sont l’oeuvre de Luke Spicer, chef de métier qui se dédie désormais au café. Barista, cet Australien d’origine vit à Montréal depuis cinq ans. Dans ce petit café de quartier où viennoiseries et autres boissons chaudes sont aussi au menu, les employés – tous des baristas – se dédient à la confection d’un des meilleurs lattes du coin. Dans la tasse ou en vrac, Le Flocon offre le Metropolis, de Chicago, et le Stumptown, de Seattle, deux micro-torréfacteurs qui portent une attention minutieuse aux grains qu’ils achètent et à leur torréfaction. (781, avenue du Mont-Royal Est, 514 903-9994)

Le secret est dans le filtre

Le café filtre a la cote, surtout lorsqu’il est préparé avec style. Parmi les appareils à découvrir, le Chemex, inventé en 1941 par un chimiste allemand. En forme de sablier et fait de verre, le Chemex a gagné plusieurs prix de design et est exposé en permanence au MOMA, à New York. Il est reconnu pour produire un des plus purs cafés filtres grâce à son… filtre: "Le filtre spécial développé par l’inventeur permet une extraction parfaite en filtrant tous les sédiments et huiles indésirables, et en ne laissant que la saveur de la fève et la caféine", explique Eliza Grassy de Chemex. À Montréal, il est possible de se procurer le Chemex au Flocon, où le proprio l’utilise pour goûter ses nouveaux arrivages de café. (Info et vente en ligne: www.chemexcoffeemaker.com)

Des honneurs pour le Café Java Mythe

Pour sa 7e édition, la Koupe de l’excellence Krups, une compétition amicale entre cafés indépendants, a spécialement rendu hommage aux gagnants des précédentes éditions. Le public a voté pour ses favoris: à Montréal, le Café Vasco da Gama, le Café Java Mythe et le Toi, Moi & Café, avenue Laurier, ont été sélectionnés pour la finale, qui évalue, outre la qualité du café, l’ambiance et le service. Pour une troisième année, c’est le Java Mythe qui a récolté les honneurs, selon un jury composé notamment de Bob le Chef et Thierry Debeur. (301, rue Guizot Est, www.javamythe.com, www.krups.ca)

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres

Lire aussi