On se dégèle à Dégelis ces temps-ci, même si le nom de la petite ville du Témiscouata, à la frontière […]

On se dégèle à Dégelis ces temps-ci, même si le nom de la petite ville du Témiscouata, à la frontière du Maine et du Nouveau-Brunswick, signifie "qui ne gèle pas" en vieux français! Depuis le 15 mai, les artistes de la relève en chanson et en humour s’y "dégênent" en formation en vue de la finale du Tremplin dimanche.

Pour sa 12e édition, le festival ne faillit pas à sa tradition: fournir une scène à 40 chanteurs et humoristes de la relève, triés sur le volet en audition. Pour voir et surtout entendre ces "artistes de demain", leur "grande soeur" Martine Saint-Clair vous invite à prendre rapidement la route de Dégelis! Formatrice l’an passé au festival, elle en est devenue la porte-parole cette année. "C’est un événement exceptionnel, dit-elle, dans une ville où l’accueil est extraordinaire. J’ai eu un plaisir fou à rencontrer tous ces jeunes curieux et passionnés en 2010, en plus de les voir évoluer en une journée, avec application en direct de la formation du jour au spectacle du soir en public." Cette année, on compte notamment Jici Lauzon, Marie-Denise Pelletier, Sylvie Desgroseilliers, Luc De Larochellière et Sylvie Paquette au rang des formateurs.

Martine Saint-Clair, qui est passée par Cégeps en spectacle et a amorcé sa carrière à 17 ans dans Starmania, n’a que de bons mots pour le festival de Dégelis: "Son équipe de passionnés est formidable et la formation donnée est vraiment de qualité. De plus, c’est le seul festival ouvert à la relève qui laisse vraiment place aux jeunes, avec une catégorie Trampoline pour les 12 ans et moins, une autre pour interprètes de 13 à 17 ans, deux catégories (Humour et Auteur-compositeur-interprète) pour les 16 ans et plus, une dernière pour les interprètes de 18 ans et plus." Le Tremplin, ajoute-t-elle, est une formidable occasion de se faire connaître, mais aussi d’apprendre, car "avoir du talent n’est pas suffisant, il faut aussi avoir le goût de le développer".

De jeudi à dimanche, le grand public est invité à assister à plusieurs spectacles mettant en vedette les participants. Les dernières demi-finales du concours ont lieu jeudi et vendredi soir, avant la grande finale de dimanche. Entre-temps, Martine Saint-Clair sera en spectacle samedi soir avec ses musiciens pour un souper-gala. Si le souper, avec musiciens-chanteurs du Festival acadien de Caraquet, affiche complet, le spectacle de Martine Saint-Clair ne l’est pas encore, assure Chantal Saint-Laurent, coordonnatrice de l’événement. Et samedi et dimanche, "Le Tremplin sort en ville" pour la première fois. L’événement double sera présenté gratuitement à l’extérieur au centre-ville par une vingtaine de participants au Tremplin, plus quelques lauréats de 2010 et de petits chanteurs des écoles locales. Dégelis est en effet une pépinière d’artistes, avec son "Music-hall de la polyvalente" qui fête ses 30 ans cette année.
www.festivalletremplin.com

Saint-Antonin, pays country

À quelques kilomètres de Rivière-du-Loup, Saint-Antonin se mettra à l’heure du country du 16 au 19 juin prochain. Musique et danse seront à l’honneur, mais aussi des compétitions de rodéo professionnel à admirer de l’une des estrades couvertes comptant 5500 places. C’est dire si l’événement est couru! En prime, gymkhana, randonnées équestres et 75 kiosques à saveur country à visiter! www.festivalcountryst-antonin.com

Suggestion resto
Auberge du Chemin faisant
Consultez la fiche de ce restaurant au guiderestos.com.

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Liens commandités